Les 5 enseignements de #ASSEASM

Les 5 enseignements de #ASSEASM

Le succès face à l’AS Monaco a permis aux Verts de signer une semaine parfaite. De quoi aborder un calendrier compliqué avec le plein de confiance.

Pros Dimanche 30 Septembre 2018 à 22h02

Une semaine parfaite

Menés d’un but à la pause il y a un peu plus d’une semaine face à Caen, les Verts étaient alors mal en point. Six jours, sept buts et trois victoires plus tard, les voilà au pied du podium après une semaine parfaite. Jamais décrochés, les Stéphanois ont mis à profit ce début d’automne pour réaffirmer leurs ambitions. Jean-Louis Gasset avait demandé du temps. L’entraîneur n’en a pas eu besoin de beaucoup pour permettre à son équipe d’exprimer tout son potentiel. La réaction après la claque reçue au Parc des Princes (0-4) fut instantanée.


Wahbi Khazri voit double

Trois matches à Geoffroy-Guichard et quatre buts: le nouveau numéro 10 de l’ASSE "se sent bien" dans le Chaudron. Et c’est tant mieux. Déjà buteur face à Guingamp en ouverture de la saison (2-1), le Tunisien avait récidivé face à Caen sur penalty (2-1) avant de faire plier l’AS Monaco d’un doublé (2-0). Vendredi soir, Wahbi Khazri a mis au supplice la défense monégasque. Son enchaînement contrôle-frappe en pivot sur l’ouverture du score est un modèle du genre. Le second but, sur une phase de transition, résume son instinct de buteur et la précision de ses frappes. Sorti sous une ovation de son public, l’ancien Rennais a déjà conquis Saint-Étienne.


Geoffroy-Guichard devient imprenable

Le renouveau de l’ASSE en 2018 s’exprime dans le Chaudron. Depuis le début de l’année civile, les Verts y prennent 2,1 points de moyenne. Le PSG et l’OM s’y sont cassés les dents. Monaco y est donc tombé, tout comme le LOSC, en toute fin de saison dernière. Ces résultats emmènent le Peuple Vert avec les joueurs, et l’inverse est tout aussi vrai. Les images de communion avec les deux kops se multiplient, tout comme les scènes de joie dans le vestiaire de Geoffroy-Guichard. Du bonheur en plus pour les Verts et leurs plus fidèles suiveurs.


2018: pourvu que ça dure !

Avec 35 points glanés lors de la phase retour en 2017-2018, Jean-Louis Gasset et les siens avaient été les protagonistes d’une magnifique remontée au classement, finalement terminée aux portes de l’Europe. Avec les 3 points acquis vendredi, les Verts ont atteint la barre des cinquante unités glanées depuis le début de l’année civile. Seuls le PSG, l’OM et l’OL font mieux. La dynamique, qui s’étire donc depuis près de dix mois, est impressionnante.


Ça se corse en octobre

Le mois d’octobre qui s’annonce sera animé par quatre rendez-vous pour les Verts : 3 en Ligue 1 Conforama et 1 en Coupe de la Ligue, compétition dans laquelle les Stéphanois effectueront leur entrée en lice. Ces derniers devront se déplacer trois fois: à Lille, samedi prochain (17h), puis à Nîmes, deux fois consécutivement (le 26 octobre, puis le 30 ou le 31). Affronter le LOSC, équipe révélation de la saison, puis deux fois le NO sur ses terres, là où l’OM est tombé et où le PSG a souffert, n’a rien d’un cadeau. En confiance, les Verts ont l’occasion de se tester dans l’adversité.

Derniers articles

Suivez l'ASSE sur les réseaux sociaux et applications :