Wahbi Khazri:

Wahbi Khazri: "On a tout pour jouer les premiers rôles"

Avant la venue de Dijon, le meilleur buteur évoque les qualités du groupe stéphanois et les ambitions auxquelles il prétend avec l'ASSE.

Pros Jeudi 20 Décembre 2018 à 15h50

Quel est ton objectif en termes de buts cette saison après ce titre de meilleur joueur du mois de novembre?
C'est bien d'obtenir ce trophée mais mon objectif est surtout de continuer à aider l'équipe pour qu'on finisse dans les quatre premiers du championnat, ça voudra dire que j'aurai fait une bonne saison et marqué quelques buts. N'étant pas un véritable attaquant, je n'ai pas d'objectif chiffré sur le nombre de buts. J'ai surtout envie de me donner les moyens de faire une belle saison. À Rennes, tout le monde m'avait pris pour un fou quand j'avais annoncé que je voulais jouer la Ligue Europa, pourtant on l'a fait. Je compte bien vivre la même chose ici, à Saint-Étienne.

Où penses-tu pouvoir encore progresser?
Je ne suis pas parfait. Je reçois trop de cartons jaunes, c'est un point noir mais on ne me changera pas. C'est surtout à moi de progresser, de me contenir.

Comment as-tu vécu la rencontre à Nice?
J'aurais aimé y être pour jouer mais je me suis contenté d'encourager les copains, chez moi devant la télé avec les enfants. Dans ces cas-là, on se dit toujours qu'on aurait peut-être pu apporter quelque chose à l'équipe. C'était un match où il y avait des espaces à exploiter, c'est justement ce que j'apprécie.

Comment juges-tu la position de l'ASSE au classement?
On est là où on veut être: pas trop loin des équipes de tête même si on n'est pas très détaché des équipes derrière nous. Il va falloir faire mieux à l'extérieur car même si on a fait de bons matches et qu'on aurait mérité mieux contre Lyon, Bordeaux et Nice, on n'a pris qu'un point. C'est la preuve qu'il faut encore progresser. En tout cas, on n'a rien à envier à ses équipes.


Quand on commence à marquer, on y prend goût

Es-tu épanoui dans le collectif stéphanois?
Je prends énormément de plaisir en numéro 9. C'est là où je me sens le mieux parce que mettre des buts est excitant. Quand on commence à marquer, on y prend goût et on ne veut plus que ça s'arrête mais je jouerai là où le coach aura besoin de moi. Jean-Louis Gasset a joué un rôle important dans ma venue à Saint-Étienne car c'est un homme qui a côtoyé les plus grands et qui connaît le football. Pour un joueur, c'est très important d'avoir un connaisseur du jeu qui vous dit la vérité plutôt qu'un manager. Grâce à lui, il y a une bonne ambiance que ce soit avec le staff et les joueurs, ça nous permet de bien travailler. Avec ses supporters, Saint-Étienne a tout ce qu'il faut pour jouer les premiers rôles en championnat. Après Bordeaux et Rennes, j'espère revivre la Ligue Europa avec Saint-Étienne.

Que t'inspire Loïs Diony, ton coéquipier?
Loïs est un super joueur mais un attaquant vit toujours des moments difficiles quand il ne marque pas. Il n'avait pas perdu ses qualités de buteur mais actuellement il retrouve son efficacité et il voit le bout du tunnel.

À quel match t'attends-tu contre Dijon?
Il va falloir faire un gros match pour prendre des points contre cette équipe où il y a des joueurs talentueux et une bonne défense. À nous de faire un match sérieux, de bien jouer au football et de donner du plaisir à nos supporters pour prendre les trois points, bien finir l'année et se rendre la trêve facile.

Derniers articles

Suivez l'ASSE sur les réseaux sociaux et applications :