FÉMININES Féminines Samedi 11 Janvier 2020 à 19h30

Une D1 sur le chemin des Vertes

Opposées au FC Metz en Coupe de France, les Stéphanoises auront l’opportunité de se frotter à une équipe de l’élite, un niveau qu’elles espèrent retrouver la saison prochaine (dimanche, 14h30).

Duel déséquilibré sur le papier entre une équipe de D1 et une autre de D2, la rencontre entre le FC Metz et l’ASSE dessine pourtant deux trajectoires opposées. Si les Lorraines n’ont toujours pas connu la joie d’un succès cette saison (1 match nul, 11 défaites), les Vertes n’ont plus perdu depuis plus d’un an et elles caracolent en tête de leur groupe de D2. Avec, plus que jamais, la montée dans le viseur. "Metz n’est pas dans une bonne dynamique mais je suis certain que cette équipe va prendre cette rencontre de coupe comme le meilleur moyen de réagir, tempère un Jérôme Bonnet qui veut faire fi du classement des Messines. Elles ont vécu une trêve à la foi agitée et intéressante et seront dans un autre état d’esprit.


Metz reste une formation de l'élite, habituée au rythme et à l'intensité de la D1.

Deux recrues et un changement de coach depuis début janvier : le FC Metz est en effet décidé à faire de 2020 l’année de la réaction. Si le maintien sera un objectif difficile à atteindre au vu du classement, la Coupe de France, son charme et ses matches couperets, peut amorcer la reconquête du club mosellan. "Metz reste une formation de l’élite, habituée au rythme et à l’intensité de la D1. L’arrivée d’un nouveau coach entraîne forcément une prise de conscience, un nouveau discours et une volonté de réagir. À nous de ne pas leur redonner confiance."


Du côté stéphanois, les deux premiers tours fédéraux de la compétition ont été passés sans encombre. Face à l’ASPTT Montpellier (4-0), puis Tarrascon (7-1), les Vertes n’ont pas douté. Manon Uffren, la recrue hivernale, en a profité pour signer des débuts remarqués. Pour écarter une équipe de D1, la joueuse, prêtée par le MHSC, ne sera pas de trop. Son professionnalisme ressurgit sur un groupe concentré sur la deuxième partie de saison. "Les filles ont été sérieuses durant les fêtes, on l’a vu dans les premières séances. Elles étaient en bonne forme et ont fait une semaine très intéressante", conclue Jérôme Bonnet.


Coupe de France Féminine

16e de finale

FC Metz – ASSE

Dimanche 12 janvier à 14h30

Expériences ASSE

Palmarès