National 3 Formation Dimanche 12 Sept. 2021 à 18h45

Une belle prestation et de la déception

Tenant encore la victoire à dix minutes de la fin après avoir été menée, la réserve stéphanoise a concédé le nul dans les arrêts de jeu (3-3).

À l'image de la rencontre disputée à Bourgoin-Jallieu, les Verts entrent tambour battant dans le match. Renforcés par Ryad Boudebouz dans un poste de relayeur, ils prennent d'assaut le camp haut-savoyard, empêchant toute relance correcte. Mettant le pied sur le ballon, ils s'offrent deux belles situations par Yanis Lhéry (photo) qui bute sur Thébaux (14e) puis Maxence Rivera qui croise trop sa tête (22e). Vient ensuite le temps fort Haut-Savoyard. Tout d'abord via un pressing plus prononcé, puis sur une première frappe d'Amadi détournée par le pied de Lamine Ghezali (27e). Le premier tournant du match va alors intervenir juste après la demi-heure de jeu. Tout d'abord sur un premier face à face remporté par Alexis Thébaux devant Yanis Lhéry (31e). Puis dans la foulée , lorsque Ryad Boudebouz perd un ballon devant sa surface, permettant à Radojevic de servir Chaibi pour l'ouverture du score (ASSE 0–1 Thonon-Évian, 32e). Cher payé pour les Stéphanois qui rentrent avec ce but de retard aux vestiaires.


Pourtant, le second acte va inverser la tendance. Paraissant maîtriser la situation, les Haut-Savoyards vont craquer autour de l'heure de jeu. En dix minutes, les hommes de Razik Nedder font sauter le verrou grâce à El Hadji Dieye au terme d'une belle course sur la gauche, ponctuée par un subtil ballon piqué (ASSE 1–1 Thonon-Évian, 58e). Quatre minutes plus tard, Maxence Rivera s'infiltre dans la surface avant d'être crocheté par Clidis Da Silva et offre un penalty à Ryad Boudebouz qui le transforme d'un contre-pied serein (ASSE 2–1 Thonon-Évian, 62e). Le but du break sera finalement pour Yanis Lhéry qui venait de buter sur Thébaux (67e). Héritant d'une volée ratée d'El Hadji Dieye, il place une frappe en pivot au ras du sol imparable (ASSE 3 –1 Thonon-Évian, 68e). Le plus dur semble être fait, mais c'est sans compter sur Chaibi qui signe son doublé d'un coup franc splendide à l'entrée de la surface (ASSE 3–2 Thonon-Évian, 80e). Poussant jusqu'au bout, les visiteurs vont chercher l'égalisation au bout des arrêts de jeu. Sur un ballon anodin, Nabil Ouennas hésite à sortir et permet à Radojevic de le devancer pour pousser le ballon au fond (ASSE 3–3 Thonon-Évian, 90+6e). Un but qui coûte deux points aux Stéphanois qui avaient le match en main. D'autant plus terrible que les Verts auront deux semaines pour ruminer cette situation avec la coupure Coupe de France qui se profile.


On a fait un bon match mais je ne peux pas m'en satisfaire.


"On est énervés parce qu'on revient dans le match après avoir été menés, peste Razik Nedder. On a même deux buts d'avance, il ne se passe plus grand chose de leur côté alors que l'on a encore des occasions. On a fait des cadeaux et c'est ce qui me dérange. De notre côté, pour marquer, on doit s'employer pour déséquilibrer le bloc adverse, alors que pour nos adversaires, on donne trois buts. J'estime malgré tout qu'on a fait un bon match face à cette équipe, en tenant le ballon notamment, mais je ne peux pas m'en satisfaire. Et ce, même si c'est un match qui était d'un niveau supérieur à celui du N3, que ce soit techniquement ou en terme d'intensité."


National 3 - Gr. M

ASSE 3–3 Thonon-Évian-Grand-Genève FC

Mi-temps : 0-1.

Buts : Dieye (58e), Boudebouz (sp, 62e) et Lhéry (68e) pour l'ASSE  ; Chaibi (32e et 80e) et Radojevic (90+6e) pour Thonon-Évian-Grand-Genève FC.

ASSE : Ouennas – Ghezali, Sissoko (puis Tshibuabua, 64e), Gabard, Calodat (puis Correia, 45+2e) – Petit, Boudebouz (c), Maïga – Dieye, Rivera et Lhéry (puis Mouton, 72e). Entraîneur : Razik Nedder.

Fil infos

Palmarès

Logo ZEbet
Logo le coq sportif
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire