#ASCASSE Anciens Verts Vendredi 21 Oct. 2022 à 17h11

Un coup de canon signé Debuchy

Le traumatisme d'un derby de sinistre mémoire est encore bien présent dans toutes les têtes (0-5). Le revers, essuyé sur la pelouse du Roudourou à Guingamp, a, quant à lui, plongé les Verts dans un abîme de perplexité et une crise majeure (2-1). Après Oscar Garcia et Julien Sablé, le board stéphanois a confié les clés du camion à Jean-Louis Gasset. Lequel fera jouer à plein son réseau. Neven Subotic, Paul-Georges Ntep et Mathieu Debuchy, respectivement libérés par Dortmund, Wolfsburg et Arsenal, débarquent ainsi dans le Forez. Sans oublier Yann M'Vila, libre de tout contrat et le retour de prêt de Robert Beric. Un recrutement XXL qui portera ses fruits sportivement.


Robert Herbin : "Le jour et la nuit"

Engluée dans les profondeurs du classement, l'ASSE, insensiblement, s'extirpera de la zone rouge. À la faveur, entre autres, de ce déplacement à succès à Amiens que l'ex-Gunner Mathieu Debuchy, tirant le premier, marquera de son empreinte et de son impact, d'un coup de canon gagnant, fatal pour les Picards. Pour sa part, Rémy Cabella, rayonnant, doublera opportunément la mise et cette ASSE résolument new-look, victorieuse de Caen, signera un deuxième succès de rang (2-0). Pour le plus grand bonheur de Robert Herbin, observateur-expert dans les colonnes de "La Tribune" : "Ce fut tout simplement le jour et la nuit avec nos précédentes prestations. À défaut d'un football explosif et dynamique, les Verts ont proposé un jeu léché. Ils parlaient ensemble le vrai langage du football. Sous l'impulsion d'un patron, Mathieu Debuchy, un vrai leader."


Jean-Louis Gasset savourera cette sortie victorieuse et prometteuse : "Quand vous prenez des joueurs intelligents, cela facilite forcément leur intégration et les automatismes ! Avec ces joueurs-là, sur le papier, je sais que je peux y arriver." Trois jours plus tard, les Stéphanois, face à l'OM. le confirmeront (2-2) avant d'accomplir une folle remontada qui les verra finalement échouer d'un rien dans leur quête d'un sésame européen, uniquement devancés au goal-average par les Girondins de Bordeaux.    


3 février 2018

À Amiens (Stade de la Licorne), AS Saint-Étienne bat Amiens SC : 2-0 (0-0).

Arbitre : Thomas Léonard; 9 255 spectateurs.

Buts pour Saint-Étienne : Debuchy (62e), Cabella (84e).

Avertissements à Amiens : Konaté (24e), Adenon (54e).

Avertissement à Saint-Étienne : Bamba (57e).

Amiens : Gurtner - Gouano (cap.), Dibassy, Adenon, El Hajjam -  Monconduit, Manzala (Bodmer, 46e), Kakuta, Fofana (Gope-Fenepj 73e) - Mendoza (Bourgaud, 62e), Konaté. Entraîneur : Christophe Pélissier.

ASSE : Ruffier - Debuchy, Perrin (cap.), Subotic, Gabriel Silva - Cabella, M'Vila (Diousse, 79e), Selnaes, Monnet-Paquet (Pajot, 72e) - Beric (Hamouma, 64e), Bamba. Entraîneur : Jean-Louis Gasset.

Fil infos

L'ASSE engagée auprès de l'ONU et l'UNFCCC

L'ambition ? La neutralité carbone avant 2040 !

Logos ASSE x UNFCCC

Palmarès

Logo ZEbet
Logo hummel
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire