#ASSECF63 Pros Vendredi 05 Nov. 2021 à 16h26

Timothée Kolodziejczak : "Tout donner"

Avant la réception de Clermont ce dimanche (15h), le défenseur des Verts veut voir le bon état d'esprit du groupe stéphanois se traduire par un succès avant la trêve internationale.

Comment juges-tu les prestations, notamment défensives, de l’ASSE depuis le début de saison ?

C’est frustrant. Sur pas mal de matches, on a la possession de la balle mais on a ce gros problème de concentration. La moindre petite erreur, on l’a paye cash. Pour marquer, il faut cravacher mais nous, on donne le bâton pour se faire battre. Pourtant, dans l’ensemble, on fait de bonnes phases mais on doit être plus tueurs dans les deux surfaces, on le sait. On fait beaucoup de vidéo pour régler ces erreurs qui nous coûtent cher. 


Comment abordes-tu la réception du Clermont Foot ?

Clermont est une équipe avec un beau jeu. Elle a toujours les mêmes principes. Ce ne sera pas facile, on va jouer avec le cœur. La victoire est impérative, elle serait bonne pour tout le monde et notamment pour bien travailler pendant la trêve. Le calendrier qui arrive n’est pas facile mais on va s’accrocher.


Qu’est-ce qui te fait penser que l’ASSE va relever la tête ?

Déjà parce qu’on n’a pas le choix. Il faut continuer, ne pas baisser les bras. On l’a montré face à Angers en revenant au score. On a du caractère, on a envie de bien faire les choses. Si on règle nos problèmes de concentration, notamment individuels, on va prendre des points. Je trouve qu’on est sur la bonne voie. 


On ne peut pas espérer que nos adversaires directs perdent, on doit d’abord penser à gagner de notre côté.


Es-tu impressionné par l’attitude du groupe dans ce contexte ?

Il y a du caractère, de l’insouciance aussi mais on ne lâche pas. Ce qu'on doit travailler, c’est la concentration. On a des joueurs de qualité, on le sait. Les jeunes sont à l’écoute. C’est sur le terrain qu’il faut parler. On doit tout donner. 


Les plus jeunes joueurs peuvent-ils compter sur toi et sur les joueurs expérimentés de l’effectif ?

Encore plus dans cette période difficile. On doit montrer l’exemple sur et en dehors du terrain. C’est une période délicate pour nous mais encore plus pour eux, qui débutent leur carrière. On a un rôle pour garder les têtes froides. Il faut discuter, leur faire sentir qu’on a confiance en eux. Personnellement, je me sens bien après ma béquille. Je prends en maturité chaque année et je suis impliqué même si les résultats ne sont pas là.


Justement, vos adversaires directs, eux, ont gagné le week-end dernier…

On fait attention aux autres résultats. Brest a gagné, Bordeaux aussi. C’est rageant mais on sait que si on commence à gagner des matches, on va remonter au classement. On ne peut pas espérer que nos adversaires directs perdent, on doit d’abord penser à gagner de notre côté. 

Fil infos

L'ASSE engagée auprès de l'ONU et l'UNFCCC

L'ambition ? La neutralité carbone avant 2040 !

Palmarès

Logo ZEbet
Logo le coq sportif
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire