Maillot Vert Pros Mercredi 14 Févr. 2024 à 17h30

Sur les traces de Nathanaël Mbuku

Avant ASSE-Troyes, Maillot Vert est parti sur les traces de Nathanaël Mbuku, le nouvel attaquant des Verts, d'ailleurs buteur face à l'ESTAC ce lundi.

Le plaisir du jeu a toujours animé Nathanaël Mbuku. C'était, et ça l'est encore aujourd'hui, son ambition, son crédo, son moteur. À l'école de foot de Villeneuve-Saint-Georges, à Alfortville, au Maccabi Paris ou à l'US Ris-Orangis, il a promené sa bonne humeur communicative, le sourire en bandoulière. Et suscité quelques rictus agacés de ses adversaires impuissants face à ses accélérations et sa faculté à éliminer...


Lassina Cristofari : "Il a toujours créé des déséquilibres"

NathanaëI Mbuku est, en date, le dernier Vert, formé à Ris-Orangis, à s'être engagé avec l'AS Saint-Étienne. Allan Saint-Maximin, Paul-Georges NTep et Kévin Pédro, membre du groupe Réserve, l'ont notamment précédé du côté de L'Étrat. Joint au téléphone en Côte d'Ivoire où il assiste aux exploits de ses Éléphants revenus de nulle part, Lassina Cristofari se souvient parfaitement de ce gamin "toujours positif, souriant. Il a débarqué à Ris-Orangis avec son cousin pour jouer au foot. Tout simplement. J'avais en charge les U11-U12 et dès les premières séances, j'ai été bluffé. Il avait quelque chose en plus. Cela sautait aux yeux et sincèrement je me suis dit alors : il percera au grand jour. Il était doté d'énormes qualités. Surclassé, il était nettement au-dessus du lot. Il était vif, percutait, sortait souvent vainqueur de ses un contre un. Fin dribbleur, joueur d'instinct, il créait des déséquilibres, aimait provoquer. Mais ce qu'il aimait par-dessus tout, c'était le jeu. C'est ça : c'était et ça l'est encore. Nathanaël, c'est un amoureux du jeu."


Et d'ajouter : "Et puis, quel pied gauche magnifique ! C'est un bon gamin qui inventait des célébrations pour ses buts et avec lequel je suis toujours en relation. Dès les premiers contacts avec les Verts, il m'en a avisé. Il a confiance en moi. Je suis persuadé qu'il a effectué le bon choix en rejoignant l'ASSE. Ce devrait être un deal gagnant-gagnant. Il n'a été par hasard retenu dans toutes les sélections de jeunes ainsi qu'en Espoirs et avec France Olympique".


Des moins de 16 aux Olympiques avec lesquels, entré à la place d'Arnaud Nordin, il "claqua" dès sa première sélection face à la Corée du Sud, le néo-Stéphanois a en effet compilé 53 capes et inscrit 19 buts : des stats qui valent assurément mieux que tout long discours. 


Nathanaël Mbuku aux côtés de Dilane Bakwa, son coéquipier à Saint-Maur, désormais joueur du RC Strasbourg.


Corentin Bataille : "Une énergie positive" 

Cet indéniable talent, Corentin Bataille, qui dirigea le centre de formation du Stade de Reims, l'avait, lui aussi, décelé. C'est d'ailleurs dans l'historique club champenois que le jeune Francilien signera son premier contrat pro en novembre 2018, à l'âge de 16 ans. "Cela fait partie des missions qui incombent aux cellules de recrutement : assister au concours d'entrée à l'INF. C'était un jour d'hiver. J'étais grippé et j'avoue que j'aurais préféré rester au chaud au fond de mon lit", note Corentin Bataille dans un sourire. Cependant, ce déplacement à Clairefontaine ne se révélera pas vain; Sur le synthétique de Clairefontaine, il y a là des pépites, des "prospects", des joueurs dont le potentiel est déjà clairement identifié. Parmi eux, Nathanaël Mbuku. "Sa relation avec le ballon, ses très bons appuis, ce centre de gravité assez bas, cette faculté à se retourner nous ont intéressés. À l'issue de cette journée, nous l'avons, dans une démarche classique, invité à venir découvrir nos installations. Nous voulions naturellement l'observer sur du plus long terme."


Après deux années à l'INF, il rejoint donc définitivement le club rémois où il a laissé un excellent souvenir. "Un vrai bonheur pour un éducateur eu égard à son humilité, son enthousiasme, l'énergie positive qu'il dégage, cette motivation qu'il s'attache à transmettre et qui fédère. C'est un très bon joueur, plein de vie, avec un bel état d'esprit, déterminé à réussir. Je n'ai jamais eu connaissance du moindre problème de comportement. David Guion, avec sa sensibilité de formateur, n'avait pas hésité à le lancer en "première". Je ne doute pas qu'il saura rebondir à Sainté. C'est un super endroit pour se relancer", conclut Corentin Bataille. Des propos auxquels on souscrit bien évidemment sans sourciller.  

Fil infos

Vert l'Avenir

Ensemble, faisons de notre club une source d'engagement, à domicile et à l'extérieur,
car un club de football engagé est un club plus fort !

Palmarès

Logo Kelyps Interim
Logo hummel
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire