Féminines Vendredi 06 Décembre 2013 à 11h24

Repartir du bon pied

Après la défaite contre Yzeure, les Stéphanoises veulent réagir à domicile contre Soyaux, ce dimanche 14h30 au stade Léon Nautin, pour encore croire aux chances de jouer les trouble-fête en championnat.

 

Il en faudra plus pour que cette équipe baisse les bras mais la série en cours est difficile à vivre pour Hervé Didier et ses troupes. Une sixième défaite de suite la semaine dernière est venue ponctuée un moins de novembre à vite oublier. Pour autant, tous les feux ne sont pas au rouge côté stéphanois. Rose Lavaud a disputé ses premières minutes avec les Bleues et est désormais focalisée sur ses objectifs en club pour vite retrouver Clairefontaine et l’Équipe de France. Un regain de moral, et un plus dans les têtes, qui devraient rejaillir sur le groupe. C’est en tout cas ce que l’on souhaite.

Délocalisées à Chasse-sur-Rhône contre Rodez il y a trois semaines, les Vertes retrouveront leur terrain de Léon Nautin pour repartir du bon pied. Les repères de leur stade fétiche ne seront pas de trop pour les Stéphanoises. Surtout que l’adversaire de ce dimanche, Soyaux, n’arrivera pas franchement en victime expiatoire. Calées dans le milieu du classement, en avance sur leur tableau de marche, les Charentaises restent sur une victoire probante contre Arras, il y a une semaine (5-0). Pour Hervé Didier, le coach stéphanois, ce match-là est dans les cordes des Vertes, mais il faudra le démontrer sur le terrain. «Soyaux fait partie de notre championnat, des équipes que l’on doit affronter avec une véritable envie de gagner. Il faut repartir sur du positif et le montrer en match».

Cette semaine, avec Patrick Brossart, son adjoint, Hervé Didier s’est appliqué à rebooster son groupe. «L’essentiel de la préparation a consisté à regonfler le moral des filles. Une mauvaise passe comme celle-ci peut arriver, mais elles ne doivent pas perdre confiance». Avant d’aborder le match de ce week-end, il fallait reprendre les bases et se concentrer sur les qualités d’un groupe qui possède une grosse marge de progression. «On a travaillé notre organisation, la circulation de balle, le placement. Des choses assez basiques mais qu’il est toujours bon de revoir pour reprendre de la confiance en soi». Pour autant, les coaches ne perdent pas de vue les insuffisances actuelles des Vertes, et savent pertinemment comment aborder les soucis des dernières semaines. «On doit hausser notre niveau de jeu, croire en nous et se remobiliser. On a besoin de tout le monde». Et du public aussi.

Championnat de France de D1 Féminine
11e journée
ASSE – Soyaux
au stade Léon Nautin
Dimanche 8 décembre à 14h30

Expériences ASSE

Palmarès