Rémy Cabella:

Rémy Cabella: "100% Vert !"

Même s’il affrontera son ancien club mercredi soir, le numéro 7 de l’ASSE est déterminé à faire chuter ses ex-coéquipiers à Geoffroy-Guichard.

Pros Mardi 15 Janvier 2019 à 15h59

Tu vas enfin retrouver ton ancien club mercredi soir…
Je ne pouvais pas jouer la saison dernière. J’étais déçu car j’aurais certainement pu aider mes coéquipiers. Cette fois, c’est différent car j’appartiens à Saint-Étienne Je jouerai pour gagner car je suis 100% Vert. Ce sera spécial de jouer contre eux demain. Mais, je le répète, sur le terrain, je serai un Vert.

Est-ce un match spécial pour toi ?
Même si je n’avais jamais joué à Marseille, affronter l’OM est toujours spécial. Tout comme l’ASSE, c’est un club historique. On veut toujours bien faire contre des équipes comme celles-là. Je ne veux pas sur-jouer, trop en faire. Je suis bien en ce moment. Sur le plan personnel, j’ai envie de monter encore plus. Ça passera par des matches comme celui de demain ou celui de dimanche.

Justement, Marseille mercredi puis Lyon dimanche. Comment abordes-tu cette semaine ?
C’est une semaine de Ligue des Champions. Ce sont deux grandes équipes, deux gros matches. Lyon arrive ce week-end, c’est vrai, mais on y pensera qu’à partir de jeudi. On va déjà bien se préparer pour affronter l’OM.

Avoir Wahbi avec nous est tout simplement énorme


Quel regard portes-tu sur ton ancien club ?
Quoiqu’il arrive, c’est une grande équipe. Pour bien les connaître, je sais que les joueurs veulent se relancer. Et ils voudront le faire dès mercredi contre nous. Dimanche, ils auraient pu gagner le match face à Monaco. Je le répète : je connais bien les joueurs qui y évoluent, et ce sont des grands joueurs.

Comment juges-tu ces premières semaines de 2019 ?
On avance. Les objectifs se dessineront au fur et à mesure de notre saison. Si on fait ce que l’on doit faire, on aura peut-être une belle surprise. On veut tous faire quelque chose d’énorme. Mais, pour l’instant, concentrons-nous sur les prochaines échéances. C’est vrai que, quand on regarde le classement, il y a la place. Si on peut faire mieux, on le fera. Jouer des concurrents directs est un bon test. Personnellement, je pense à gagner. Je ne regarde pas trop le classement.

La victoire de samedi à Guingamp (1-0) a-t-elle définitivement lancé l’équipe ?
L’année dernière, on aurait pu perdre ce match. Avant Strasbourg, le coach nous avait prévenus qu’il ne voulait pas nous voir en une des journaux après. Il nous avait mis un peu de pression et il a eu raison. Cette saison, on a les armes pour tenir. A Guingamp, on a été solides défensivement. Devant, on sait qu’on peut marquer. Ça fait du bien de débuter 2019 par deux victoires.

Es-tu impressionné par les statistiques de Wahbi Khazri ?
Wahbi est quelqu’un que je connais depuis gamin. Jouer avec lui est un réel plaisir. Au fur et à mesure des matches, on a trouvé des automatismes. Tous les deux, on aime avoir la balle, se régaler sur le terrain. Il fait partie des meilleurs joueurs du championnat. L’avoir avec nous est tout simplement énorme.

Derniers articles

Suivez l'ASSE sur les réseaux sociaux et applications :