Hommage Réseaux sociaux Jeudi 07 Mai 2020 à 14h32

Quand l'Opéra salue la mémoire de Robert Herbin

Joueur, capitaine de l’ASSE, puis mythique entraîneur des Verts, Robert Herbin était une personnalité à part, loin des codes, et passionné par l’art de la musique. Mélomane, il était féru de musique classique et fréquentait assidument l’opéra de Saint-Étienne afin d’y découvrir les nombreuses œuvres qui y sont programmées chaque saison.



Afin de rendre hommage au Sphinx, les cuivres de l’Opéra de Saint-Étienne ont choisi le rythme si particulier du fameux «Allez les Verts» de Jacques Monty. La chanson, qui a traversé les âges et les époques, reste la bande originale d’une équipe qui a amené la France avec elle. Le rendu donne une autre vie et un impact émotionnel certain.


Fan de Gustav Mahler

Né à Paris, Robert Herbin a passé son enfance à Nice, où son père était tromboniste à l’Opéra de la cité méditerranéenne. Alors que le Sphinx s’était blessé en Angleterre lors de la Coupe du Monde 1966 qu’il disputait avec l’Équipe de France, son paternel lui avait alors offert un vynile de la «2e symphonie» du compositeur autrichien. Un air qui n'a dès lors plus jamais quitté Robert Herbin.



Expériences ASSE

Palmarès