#ASSERétro Musée des Verts Mardi 19 Mai 2020 à 20h51

Premier sacre pour les Verts

Le 19 mai 1957, le club alors dirigé par Jean Snella décrochait le premier de ses 10 titres de champion de France.

Si la galerie de trophées de l’AS Saint-Étienne est aujourd’hui riche de dix titres de champion de France - record inégalé qui lui vaut l’emblématique étoile - c’est en 1957 et, plus précisément le 19 mai, que tout a commencé. Il y a donc 63 ans, jour pour jour, les Verts s’imposaient 2-0 à Geoffroy-Guichard face au Stade Rennais Université Club. Les buts de René Ferrier sur penalty (21e) et Kees Rijvers (64e) permettaient aux Verts de décrocher leur 20e victoire de la saison en 34 matches.






Après avoir débuté leur exercice par un nul face aux Aiglons (2-2), les protégés de Jean Snella avaient aligné une fantastique série de 9 victoires. Guidé par deux buteurs prolifiques qu’étaient Eugène N’Jo Léa (29 buts) et Rachid Mekhloufi (25 buts), le club du Forez avait tourné à une moyenne de plus de 4 buts par match lors de cette série irrésistible et n’avait enregistré son premier revers qu’au début du mois de décembre face au… Stade Rennais UC.


Solidement installés à la première place du championnat qu’ils avaient occupée dès la 3e journée, pour ne plus jamais la quitter, et assurés de leur sacre avant même la rencontre, les Verts accueillaient donc les Bretons avec l’envie de prendre leur revanche face à ceux qui leur avait infligé leur première défaite de la saison. En accomplissant cette mission, René Domingo, Rachid Mekhloufi et Jean Oleksiak coulaient, sans le savoir, les fondations du glorieux palmarès stéphanois.

Expériences ASSE

Palmarès