#ASSERCL Pros Samedi 15 Janv. 2022 à 20h00

Pascal Dupraz : "On réussira demain"

L'entraîneur de l'ASSE s'est présenté rempli d'espoir en conférence de presse d'après-match, après la cruelle défaite face à Lens (1-2).

Dans quel état d’esprit vous trouvez-vous après cette défaite ?
La défaite face à Nantes était frustrante (0-1), celle-ci l’est encore plus. Ce soir, les joueurs sont dans la peine, mais je leur ai dit que je les aime. J’aime les footballeurs professionnels et j’aime mes joueurs profondément. Quand je suis arrivé, je leur ai dit que je voulais les admirer et ce fut le cas ce soir, notamment sur la première période.

Justement, votre équipe a offert une première période de qualité.
Les joueurs se sont très bien comportés, ont appliqué les consignes pour réaliser une bonne première période. On avait fait certains choix tactiques qui se sont avérés payants. Malheureusement, on a baissé de rythme en seconde période, à un moment où Lens a augmenté son niveau de jeu. Certains de mes joueurs étaient touchés physiquement et il faut aussi qu’on s’améliore rapidement dans ce domaine. On aurait pu marquer le but du 2-0 qui aurait pu laisser présager une victoire, que méritait notre équipe.

D’autres raisons peuvent-elles expliquer cette défaite ?
Je constate que notre groupe est rarement au complet, que c’est difficile d’évoluer sereinement. En ce moment des joueurs sont partis à la CAN mais d’autres se sont blessés alors qu’ils étaient dans une bonne dynamique. Il y a aussi l’omniprésence du Covid. Il faut redoubler de vigilance. Il faut faire très attention à ne pas se pénaliser, on n’a vraiment pas besoin de ça.

Le stade Geoffroy-Guichard vous a poussé…
J’aurais voulu qu’on gagne pour nos supporters aussi. Pour les 5000 qui étaient là, à nous encourager au stade, mais aussi pour tous les supporters qui étaient dehors, qui sont venus nous pousser avant la rencontre.

Le Derby arrive déjà dans six jours. Comment allez-vous l’appréhender ?
Ce sera le premier pour moi. On va très bien le préparer, sans se servir de cette frustration. Ce qu’on a manqué ce soir, croyez-moi, on le réussira demain.

Sur quels points trouvez-vous des leviers d’optimisme ?
Je positive sur le contenu, sur le respect de certaines consignes. On a marqué un but magnifique dans sa construction. Il n’y a aucune raison d’abdiquer. Tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir. J’y croirai jusqu’au bout. Et vous verrez que j’ai bien fait d’y croire.

Fil infos

L'ASSE engagée auprès de l'ONU et l'UNFCCC

L'ambition ? La neutralité carbone avant 2040 !

Palmarès

Logo ZEbet
Logo le coq sportif
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire