#AJAASSE Pros Jeudi 26 Mai 2022 à 22h17

Pascal Dupraz : "Beaucoup de mesure"

Après le match nul signé à Auxerre (1-1), l'entraîneur stéphanois s'est montré ni satisfait, ni résigné.

Coach, qu’est-ce qui vous anime : la satisfaction ou les regrets ?

Ni l’un, ni l’autre. C’est beaucoup de mesure parce que nous sommes à la mi-temps de ce barrage. Dimanche soir, une équipe sera en Ligue 1, l’autre en Ligue 2. Ce soir, ce sont deux équipes de Ligue 1 et demi. 


Qu’avez-vous pensé de la prestation de vos joueurs ?

En première période, on peut faire mieux dans la finition. On n’a pas assez maitrisé certains temps forts. En deuxième, j’ai été contraint de faire des changements. On doit reconnaître qu’on a perdu le fil. Le résultat qui sanctionne ce match ne ménage pas le suspens. Il faut récupérer, faire le bilan des forces en présence. Dès demain, à L’Étrat, il faudra se régénérer. On doit trouver les ressorts pour que, psychologiquement, notre équipe soit armée pour ce dernier combat. Ça va beaucoup se jouer dans les têtes. 


Ce soir, au coup d’envoi, vous avez opté pour une défense à quatre.

C’était un choix par rapport à l’adversaire, aux forces en présence et à leurs aptitudes. L’idée était d’être plus compact au milieu. Ça nous a réussi en première période. Malheureusement, on a perdu ce fil technique au fil du match mais je suis certain que les joueurs de l’ASSE vont œuvrer en équipe ce dimanche. Ils savent le faire. Ce soir, plus le match avançait, plus j’ai senti qu’ils étaient dans un registre plus individuel. 


Le formidable spectacle ce soir dans les tribunes, laisse augurer de l’ambiance exceptionnelle dans le Chaudron ce dimanche.


Vous avez également fait le choix de sortir rapidement certains éléments, et de ne pas utiliser Romain Hamouma ?

Ce serait une erreur, à mon sens, que de ne pas utiliser au mieux notre effectif. Notamment notre compartiment offensif. Pour des raisons diverses, je suis obligé de pianoter avec l’utilisation de certains d’entre eux. Je l’ai fait ce soir. 


Comment a réagi le vestiaire après ce un but concédé tardivement ?

Très vite, j’ai vivement conseillé à mes joueurs de se recentrer sur ce qui est essentiel. À savoir qu'actuellement, peu importe le scénario du match, il y a 1-1. Les Auxerrois ne peuvent pas être fous de joie, nous ne pouvons pas être abattus. L’important est juste de récupérer. Il faudra être prêts pour préparer cette deuxième manche. 


Une rencontre qui se jouera dans un stade acquis à la cause des Verts…

J’ai quitté après Reims, un Geoffroy-Guichard vide. Nous allons le retrouver presque plein (la tribune Jean-Snella est fermée, ndlr). Le formidable spectacle ce soir dans les tribunes, laisse augurer de l’ambiance exceptionnelle dans le Chaudron ce dimanche. Les supporters, chez nous, agissent comme un douzième homme. Nous allons le constater ce week-end. 

Fil infos

L'ASSE engagée auprès de l'ONU et l'UNFCCC

L'ambition ? La neutralité carbone avant 2040 !

Palmarès

Logo ZEbet
Logo le coq sportif
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire