#ASSEPAUFC Pros Lundi 22 Janv. 2024 à 15h47

Olivier Dall'Oglio : "Il faut aller vite"

Alors que les Verts s'apprêtent à vivre une semaine à deux matches, le coach stéphanois se tourne d'abord sur le déplacement à Pau programmé ce mardi (20h45) avec l'envie de recoller au Top 5.

Quels joueurs seront à votre disposition ce mardi ?

Ibrahima Wadji sera dans le groupe après une bonne semaine avec nous. Deux matches rapprochés arrivent, il faut qu’on fasse attention. Il semble avoir retrouvé ses jambes, mais ce ne sera pas possible de l'avoir un match entier. Il va falloir le gérer sur ces deux rencontres. Du côté des absents, Mahmoud Bentayg ne sera pas disponible. On doit le retrouver en séance collective la semaine prochaine. Il faut être progressif. 


Nathanaël Mbuku est officiellement Stéphanois depuis hier, qu’en pensez-vous ? 

C’est un joueur percutant, qui va vite et connaît le championnat français. Les qualités sont là. On est pressés et lui aussi. Il a tout intérêt à être à 100%. Est-il disponible pour le match de ce mardi ? On saura aujourd'hui (lundi) s’il est qualifié, voire demain. Ce n’est pas évident en termes de timing mais ça ne dépend plus de nous, mais plutôt de la fédération allemande. Il est apte à être dans le groupe, car il a fait ses entraînements, il a disputé des matches de préparation. Si administrativement c’est bon, il sera avec nous à Pau. 


Des victoires sont nécessaires si on veut recoller.


Ce match à Pau est-il plus important que les autres ? 

Non. C'est un match important mais pas plus important que les autres. Les deux rencontres qui arrivent cette semaine peuvent rapidement nous faire basculer vers l’avant ou vers l’arrière. Le temps joue contre nous. Il faut aller vite. Des victoires sont nécessaires si on veut recoller. En battant Pau, on se rapprocherait d’un concurrent potentiel. 


Que pensez-vous de Pau, dont la phase aller surprend plusieurs observateurs ? 

C’est effectivement une belle surprise de cette phase aller, avec notamment une belle attaque. Des garçons comme Henri Saivet ou Khalid Boutaïb se sont mis en lumière. Ils ont globalement tous montré de belles choses. C’est une vraie belle surprise. 


Techniquement, il faudra faire mieux que face à Laval…

Ça passera déjà par la confiance. On sera meilleurs techniquement si on gagne des matches, si on se sent plus forts. On a fait, contre Laval, des choix par fébrilité et ça nous énormément a desservis. En règle générale, sur le niveau technique, il faut monter d’un niveau. Actuellement, ce n’est pas assez. 

Fil infos

Vert l'Avenir

Ensemble, faisons de notre club une source d'engagement, à domicile et à l'extérieur,
car un club de football engagé est un club plus fort !

Palmarès

Logo hummel
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire