Ole Selnaes:

Ole Selnaes: "Un match excitant"

Le milieu de terrain se tourne vers le déplacement à Lille ce samedi et revient sur sa trajectoire personnelle à l’ASSE, où il rayonne au cœur du jeu.

Pros Jeudi 04 Octobre 2018 à 14h26

Pour ta troisième saison en Vert, te sens-tu épanoui ?
Oui, bien sûr, je me sens bien ici. On a une bonne équipe, je suis à l’aise dans le système avec lequel on évolue. Je joue avec de la confiance. C’est une bonne période, tant pour moi que pour l’équipe, même si je pense que nous pouvons encore progresser. Il faut encore travailler dur.

Penses-tu avoir vécu un changement personnel qui te permette de te sentir aussi bien en ce moment ?
C’est difficile à expliquer. J’essaye de m’améliorer tous les jours. Je ne suis plus si jeune mais j’ai acquis de l’expérience et de la maturité au fil des matches. Il est plus facile de bien jouer lorsque l’on a des coéquipiers comme ceux que j’ai. Le système de jeu convient bien à mes qualités. Je suis heureux et j’espère que ça va continuer. Je n’ai jamais eu de problèmes dans mon adaptation ou ma vie privée. Plus je joue, plus je me sens bien. Il est évident que je peux encore progresser. J’espère que ce n’est que le début, pour moi, comme pour l’équipe.

À tes côtés, tu as désormais l’habitude d’évoluer avec Yann M’Vila.
Yann est un grand joueur. Il est très intelligent sur le terrain. C’est ce que j’apprécie le plus chez lui. On se comprend très bien lui et moi. Il est facile d’évoluer avec ce genre de joueurs, si malins. Il rend la vie facile à ses coéquipiers.

Tu en es déjà à 3 passes décisives cette saison. C’est une nouveauté dans ton jeu.
Dans le système actuel, j’ai plus de liberté que quand j’évoluais seul devant la défense. Je peux désormais monter d’un cran, être plus près du but adverse. C’est donc plus facile de faire une passe décisive ou de marquer. Même si, contre Monaco, j’ai fait une frappe vraiment nulle (rires) ! Je ne pense pas uniquement en passe décisive ou but. Ça ne m’obsède pas. Même si, bien évidemment, marquer ou faire marquer est très bien. L’unique objectif que je me fixe est celui d’aider l’équipe avec mes qualités. C’est ce que l’on me demande. J’essaie de progresser dans tous les aspects : défensif, avec le ballon… Marquer ? Ça fait longtemps que ça ne m’est pas arrivé. Il serait temps (rires) !

Comment abordes-tu le match de samedi face à Lille ?
C’est un test. Lille est une bonne équipe qui vient de signer un très bon début de saison. Quand on est allé à Montpellier, c’était un peu pareil. Monaco, même dans une mauvaise passe, reste une grande équipe. On a déjà eu à affronter de très bons adversaires depuis le début de la saison. Ce sera un match excitant que j’ai hâte de jouer.

Ce sera l’occasion pour toi de revoir Christophe Galtier, ton ancien entraîneur. Quel souvenir en gardes-tu ?
C’est quelqu’un qui a compté pour moi. C’est le coach qui m’a fait venir ici et je lui en suis reconnaissant. J’ai toujours eu une bonne relation avec lui. Il est resté au club pendant longtemps avec de fantastiques résultats et des qualifications en Europa League. Il a été très important pour l’ASSE. Et pour moi aussi. Il m’a donné ma chance, m’a fait jouer. Je lui dois beaucoup. Mais, ce samedi, nous serons adversaires pendant deux heures. Avant et après, j’espère que nous resterons amis.

Grâce aux trois victoires acquises en six jours, l’équipe est désormais 4e. Est-ce la place rêvée ?
Rester en haut, c’est ce que nous voulons. Il est encore tôt dans la saison. Mais, l’objectif est de retrouver l’Europa League. En travaillant comme nous le faisons, on pourra être à la lutte. On fera le maximum pour arriver le plus haut possible.

Derniers articles

Suivez l'ASSE sur les réseaux sociaux et applications :