#ASSEAJA Anciens Verts Dimanche 29 Mai 2022 à 10h10

Nicolas Marin frappe toujours deux fois

La douce euphorie, engendrée par une accession décrochée avec panache et un titre en guise de cerise sur le gâteau, s'est évanouie. Et cédé la place à une grogne allant crescendo. L'ASSE, promu ambitieux, tarde à trouver la bonne carburation, à s'adapter aux exigences de la L1 et à faire tourner le compteur. Le peuple vert gronde. Le rouge, après six journées vierges de tout succès, est d'ores et déjà de mise. Les hommes d'Élie Baup se chargeront de rassurer le public du Chaudron. 120 secondes leur suffiront pour étouffer dans l'œuf la vindicte populaire : Hérita Ilunga, d'une tête plongeante au second poteau, ouvrant prématurément le score. Les Verts sont lancés et bien lancés.


Ils donnent le tempo d'un match parfaitement maîtrisé, se jouant d'un rival icaunais, en forme en cette entame de saison, mais en l'occurrence totalement déboussolé. Nicolas Marin, formé à l'AJ Auxerre, se rappellera au bon souvenir de Guy Roux, en inscrivant son premier but parmi l'élite nationale. De la tête. Avant, d'une frappe sèche et croisée, de doubler la mise sur une inspiration géniale de Pascal Magic Feindouno. 3-0 à la pause face à un adversaire du calibre de cette formation bourguignonne rompue aux joutes continentales ou une mi-temps initiale en somme au plus-que-parfait.


Si Julien Sablé a le sourire, en revanche, Fabien Cool, le portier visiteur, tendu, ne l'est plus, mais alors plus du tout. Les Verts géreront au retour des vestiaires avant de céder dans les ultimes instants sur un coup de tête gagnant de Lionel Mathis. Qu'importe : l'ASSE tenait enfin son premier succès en cette saison 2004-2005. Geoffroy-Guichard, rassuré, pouvait chanter et remercier ses favoris.   


22 septembre 2004

À Saint-Étienne (Stade Geoffroy-Guichard), AS Saint-Étienne bat AJ Auxerre : 3-1 (3-0).

Arbitre : Stéphane Bré; 23 649 spectateurs.

Buts pour Saint-Étienne : Ilunga (2e), Marin (14e, 37e).

But pour Auxerre : Mathis (89e).

Avertissement à Saint-Étienne : Marin (14e).

Avertissements à Auxerre : Sagna (19e), Lachuer (46e).

ASSE : Janot - Garrido, Hognon, Camara, Ilunga - Sablé (cap.), Zokora, Mendy - Feindouno (Perrin, 88e), Piquionne (Gomis, 85e), Marin (Citony, 71e). Entraîneur : Élie Baup.

Auxerre : Cool - Jaurès, Grichting, Bolf, Sagna (Recorbet, 89e) - Mathis, Lachuer (cap.), Violeau, Benoît Cheyrou - Akalé (Tainio, 61e), Benjani (Pieroni, 66e). Entraîneur : Guy Roux.

Fil infos

L'ASSE engagée auprès de l'ONU et l'UNFCCC

L'ambition ? La neutralité carbone avant 2040 !

Palmarès

Logo ZEbet
Logo le coq sportif
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire