Hommage Anciens Verts Vendredi 04 Mars 2022 à 19h38

Maryan Wisniewski nous a quittés

L'ancien international français et ailier des Verts de 1964 à 1966, s'est éteint ce jeudi 4 mars à l'âge de 85 ans.

C’est avec une grande tristesse que l'AS Saint-Étienne a appris le décès de Maryan Wisniewski, à l’âge de 85 ans, ce jeudi 4 mars à Carpentras. Stéphanois entre 1964 et 1966, l'ailier auteur de 51 matches sous le maillot vert, avait été recruté par Roger Rocher qui, dans la foulée du titre de champion de France 1964, avait souhaité renforcer le secteur offensif de l’équipe avec François Heutte (RC Paris) et Maryan Wisniewski (Sampdoria Gênes).


C’est dans la modeste commune de Calonne-Ricouart qu’était né Maryan Wisniewski le premier jour du mois de février 1937, dans une région (Pas-de-Calais) où les travailleurs polonais étaient nombreux. Les parents de Maryan en faisaient partie. Doué pour le football, remarquable ailier et dribbleur d’une rare habileté, le jeune Maryan avait rejoint l’US Auchel puis le Racing Club de Lens, où il démarra, à dix-huit ans, en marquant son premier but dans un match de haute voltige contre… l’AS Saint-Étienne !


Dans la foulée d’un début de carrière menée tambours battants, il sera sélectionné en équipe de France le 3 avril 1955 contre la Suède, devenant le troisième plus jeune joueur de l’histoire de l’équipe de France à 18 huit ans, 2 mois et 2 jours. Il accumula les sélections, 33 au total, et fut même appelé en équipe de France pour disputer la Coupe du monde 1958. En 1963, devenu meilleur buteur de l’histoire du RC Lens, il aida son club en très grande difficulté financière, en donnant son accord pour un transfert à la Sampdoria Gênes. Une aventure italienne qui tourna court, raison pour laquelle Wisniewski accepta la main tendue par les Verts en 1964. Durant deux saisons, le public stéphanois apprécia sa gentillesse, son humilité et sa simplicité et lui-même fut reconnaissant de toutes les marques de sympathie dont il fit l’objet.


Ce dimanche, Geoffroy-Guichard n’oubliera pas Maryan Wisniewski qui prit son envol au sein d’un football français qui a toujours su s’enrichir d’innombrables cultures extérieures. Le Chaudron honorera sa mémoire avec une minute d’applaudissements avant le coup d’envoi d’ASSE-Metz.

Fil infos

Vert l'Avenir

Ensemble, faisons de notre club une source d'engagement, à domicile et à l'extérieur,
car un club de football engagé est un club plus fort !

Palmarès

Logo Kelyps Interim
Logo hummel
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire