#ASSESRFC Pros Mercredi 04 Mars 2020 à 16h01

Mahdi Camara : "Pas un match comme les autres"

Le milieu de terrain formé à l’ASSE explique le parfum particulier que représente la réception du Stade Rennais ce jeudi en demi-finale de la Coupe de France.

La réception de Rennes ce jeudi est-elle accompagnée d’un parfum particulier ?

Ce n’est pas un match comme les autres. On a tous à cœur d’emmener nos supporters au Stade de France, de se racheter et de prendre de la confiance en gagnant ce match. Un succès serait une grosse bouffée d’oxygène. Et, en plus, c’est l’opportunité de jouer une finale de Coupe de France, un évènement que le club n’a pas connu depuis longtemps.


Comment as-tu vécu le derby ?

Étant suspendu, j’ai un point de vue extérieur. On a été timides en première période. On est revenus avec d’autres intentions en deuxième mi-temps, on les a gênés sans parvenir à marquer. Perdre un derby est toujours frustrant. On a l’obligation de travailler pour se remettre dans le droit chemin. Les supporters sont toujours là pour nous et je pense que l’atmosphère sera énorme jeudi. J’ai confiance en eux pour qu’ils nous poussent comme ils le font depuis le début de la saison.


Je peux progresser sur beaucoup d’aspects car ce n’est que ma première saison dans l’élite.

Cette demi-finale peut-elle constituer un déclic ?

Je pense et j’espère qu’on reprendra confiance lors de ce match afin de finir la saison de la meilleure manière possible. Même si ce match est une parenthèse, on devra garder la tête froide pour réagir. C'est une demi-finale avec la possibilité de jouer un match au Stade de France.


Comment juges-tu ta saison ?

C’est difficile de faire une analyse individuelle quand les résultats ne sont pas bons. Le coach m’a fait confiance, il m’a fait jouer. J’ai eu des coups de moins bien mais j’ai toujours tout donné sur le terrain quand on a fait appel à moi. Enchaîner, ça fait du bien. N’importe quel joueur aime cela. Je peux progresser sur beaucoup d’aspects car ce n’est que ma première saison dans l’élite. Athlétiquement, je travaille beaucoup avec le staff. Mes six mois en prêt à Laval ont été bénéfiques. J’ai progressé et beaucoup appris. Cet été, je pensais que j’aurais une carte à jouer dans cette équipe. Je ne voulais donc pas aller ailleurs pour m’imposer à l’ASSE.


Quel rôle tes partenaires du milieu de terrain ont-ils dans ta progression ?

Je suis conscient de côtoyer des joueurs qui effectuent une grande carrière comme Yann M’Vila et Yohan Cabaye. Les deux m’ont toujours aidé et je les remercie. La concurrence est très saine. Ils me donnent des conseils et me font partager leur expérience. Franchement, on s’aide les uns les autres.

Expériences ASSE

Palmarès