Loïc Perrin :

Loïc Perrin : "On sait ce que l'Europe représente"

Le capitaine stéphanois mènera les siens vers une nouvelle campagne continentale dont il espère se servir comme d’un détonateur.

Pros Mercredi 18 Septembre 2019 à 17h44

Comment abordes-tu ce premier match de Coupe d’Europe ?

C’est une compétition nouvelle qui, je l’espère, va lancer notre saison. Notre début de championnat est compliqué au niveau comptable mais il y a du mieux dans ce que l’on propose. Il faut gommer les petites erreurs que l’on commet. On n’est pas en réussite mais l’état d’esprit est bon. Ça va venir.


Que t’inspire le fait de vivre une nouvelle campagne européenne en UEFA Europa League avec ton club de toujours ?
C’est une très belle compétition. On y a vécu de superbes moments d’un point de vue collectif. On a rencontré des grandes équipes européennes, effectué de magnifiques déplacements. Par rapport à il y a quelques saisons, les clubs jouent désormais l'Europa League à fond, c’est une vraie coupe d’Europe. D’autant plus pour nous à Saint-Étienne. Si le club est reconnu à l'étranger, c’est aussi grâce à ses participations européennes.


Il nous manque le fait de concrétiser nos occasions dans nos temps forts

Tes coéquipiers et toi serez d’ailleurs soutenus par plusieurs milliers de supporters stéphanois.

C’est magnifique. Et ce n’est pas une surprise car on a l’habitude. On sait ce que l'Europe représente pour nos supporters, pour le club. Il y a une excitation particulière. Il n’y a qu’à voir le match face à Nice, la saison dernière, quand on s’est qualifiés pour cette édition, la joie de la fin était magnifique. Ona fait vivre des bons moments à nos supporters et ils ont envie d’en revoir. On est forcément heureux. C’est une chance.


Que connais-tu de La Gantoise ?

C’est une bonne équipe du championnat belge. Les joueurs ont de l’expérience. Il y a des internationaux. La Belgique est aujourd’hui une grosse nation du football, avec une sélection de très haut niveau. Le championnat est d’un niveau élevé. C’est une compétition excitante à jouer et demain nous aurons un match compliqué. Ce sont des petits groupes de quatre équipes avec finalement peu de matches. La première rencontre est importante pour le bilan comptable. Et aussi pour marquer les esprits.


L’équipe cherche à retrouver le chemin de la victoire. Qu’aimerais-tu noter comme amélioration en tant que capitaine ?

Il nous manque le fait de concrétiser nos occasions dans nos temps forts. C’est ce qu’on a eu mal à faire face à Toulouse. On a mis beaucoup de ballons dans la surface sans toutefois en convertir. Il faudrait marquer les premiers car on a souvent couru après le score. Ce que l’on a montré dimanche est encourageant même si on sait que gagner des matches est ce qu’il y a de plus important dans le football.

Derniers articles

Suivez l'ASSE sur les réseaux sociaux et applications :