#ASSEOM Pros Mardi 04 Février 2020 à 15h42

Loïc Perrin : "Montrer qu'on n'est pas à notre place"

Le capitaine des Verts veut profiter de la venue de l’OM demain mercredi (21h) dans le Chaudron pour prouver que les Verts méritent mieux que leur classement actuel.

Comment qualifierais-tu les dernières performances de l’équipe ?

En ce moment, on manque de régularité. On avait pourtant commencé une bonne série de matches après Nantes mais notre défaite contre Metz est une vraie désillusion. Contrairement à nous, Metz a eu un maximum de réussite sur ses occasions et un gardien dans un bon soir mais on n’a pas le droit de prendre les buts qu’on a concédés. C’est le genre de match qu’on ne doit pas perdre. Avec le nombre de situations qu’on a eues, on aurait dû marquer plus de buts


Ce manque de régularité t’inquiète-t-il ?

Il n’y a rien de dramatique au niveau comptable. On n’est pas là où on voudrait être, c'est vrai mais le championnat est très serré. Même si ça va être difficile de jouer les places européennes, il faut enchaîner des victoires pour remonter car chaque occasion manquée se paye.


William (Saliba) va nous quitter pour un très grand club et Wesley (Fofana), qu’on découvre cette année au niveau professionnel, progresse énormément. 

Comment vois-tu la réception de l’Olympique de Marseille ?

On a la chance d’enchaîner les matches. C’est une bonne chose, surtout avec cette belle affiche qui est un classique du championnat. Ça va nous permettre de montrer qu’on n’est pas à notre place contre le deuxième de Ligue 1. Après une période compliquée, Marseille a accompli une fin d’année incroyable et reste sur une belle série de performances qui lui a permis de se replacer. C’est un bon deuxième et c’est normal de voir ce club à cette place. Marseille est programmé pour jouer les premières places avec ses joueurs de qualité.


Quel regard portes-tu sur Dimitri Payet, ton ancien coéquipier ? 

Dimitri est un joueur vraiment talentueux qui a explosé avec l’AS Saint-Étienne. C’est ici qu’il a franchi un palier qui lui a permis de devenir un joueur de niveau international.


Comment juges-tu les performances de William Saliba et Wesley Fofana ?

Ce sont deux très bons joueurs. William va nous quitter pour un très grand club et Wesley, qu’on découvre cette année au niveau professionnel, progresse énormément. Ils doivent encore acquérir de l’expérience mais avec Mathieu (Debuchy), Yann (M’Vila), Yohan (Cabaye) et moi, ils sont bien encadrés. Je dois avoir ce rôle auprès des jeunes, parce que j’ai envie que l’équipe et le club réussisse.

Expériences ASSE

Palmarès