«La Coupe d’Europe a un parfum particulier»

Avant de s’envoler pour le Danemark, Jonathan Brison a donné ses impressions sur le barrage aller de la Ligue Europa que joueront les Stéphanois, jeudi (19h), à Esbjerg

Pros Mardi 20 Août 2013 à 16h46

 

Est-ce dangereux de peu connaitre cette équipe d’Esbjerg ?
Nous partons un peu dans l’inconnu. C’est vrai que nous ne connaissons pas encore bien leurs joueurs. Ceci dit, nous aurons des éléments sur cette équipe : le staff a supervisé ses dernières prestations. Il nous proposera une présentation vidéo de son système de jeu. C’est un adversaire que nous prenons très au sérieux, comme tous les autres. Nous serons vigilants et concentrés à 100%.


«Nous n’avons pas le droit à l’erreur, ni à l’aller ni au retour»

 

En quoi ces matches de Coupe sont-ils différents ?
Ce sont des matches à élimination directe. Nous n’avons pas le droit à l’erreur, ni à l’aller ni au retour. Nous avons deux matches à bien négocier pour nous qualifier pour la phase de poules. C’est un objectif de cette saison.

 

«La Coupe d’Europe, c’est un nouveau football qu’on découvre à chaque fois»

 

Que représente, à tes yeux, la Coupe d’Europe ?
La Coupe d’Europe a un parfum particulier. C’est un nouveau football qu’on découvre à chaque fois. Ce sont des matches excitants à jouer. On affronte des équipes étrangères. Ce sont des styles de jeu différents. Cela représente de super souvenirs dans une carrière. Avec le maillot vert, c’est encore plus fort. On ressent à Saint-Etienne qu’il y a une grosse histoire avec la Coupe d’Europe.

La défense stéphanoise n’a pas pris de but. Qu’est que cela t’inspire ?
C’est une satisfaction. C’est la base pour obtenir des résultats. Si nous n’encaissons pas de but, nous savons qu’un seul but nous suffira pour gagner. C’est le travail de toute l’équipe. Mais, rien n’est acquis. Il faut maintenir ce niveau d’exigence.

 

Derniers articles

Suivez l'ASSE sur les réseaux sociaux et applications :