National 2 Formation Samedi 11 Janvier 2020 à 19h13

Les Verts trébuchent à domicile

Ce samedi, les réservistes stéphanois ont concédé une lourde défaite contre Angoulême (0-3) après avoir été, pour la troisième fois de la saison à domicile, rapidement réduits à dix. 

Les jeunes joueurs de Razik Nedder se sont donnés rendez-vous au stade Aimé Jacquet pour débuter l'année 2020. En face, Angoulême, qui les avait sèchement battus au match aller (4-0). Le début de rencontre est totalement en faveur des locaux. À plusieurs reprises, Tyrone Tormin, Bilal Benkhedim ou encore Kleyveens Hérelle ont pu frapper au but. Le premier cité aurait également dû obtenir un penalty après avoir été délibérément bousculé dans les derniers mètres Angoumoisins. "Bien sûr on regrette nos occasions non concrétisées en première mi-temps, analyse le coach après la rencontre. Avec un seul milieu récupérateur, on savait avant le match qu'on allait concéder des situations. Dans un tel match, avec un tel profil d'équipe, il faut marquer dans nos temps forts et au bout de trente minutes de jeu, il aurait été logique d'être devant au tableau d'affichage." Seulement voilà, la domination n'est pas totale et les visiteurs parviennent à trouver la faille en jouant rapidement un coup franc offensif qui déstabilise trop facilement l'arrière-garde stéphanoise (ASSE 0-1 Angoulême, 38e). "Jusqu'à l'ouverture du score sur laquelle on est naïfs, on ne concède aucun tir" relève Razik Nedder.


On ne se donne pas la chance de jouer la seconde mi-temps puisqu'on se retrouve rapidement en infériorité numérique

Au retour des vestiaires, les Verts se tirent une balle dans le pied. Coupable d'un sauvetage de la main sur sa ligne, le défenseur central Aboubacar Kouyaté reçoit un carton rouge et concède un penalty, que les visiteurs transformeront (ASSE 0-2 Angoulême, 48e). "On essaie de positiver car on a montré de bonnes choses, on a eu des occasions pour égaliser mais on ne se donne pas la chance de jouer la seconde mi-temps puisqu'on se retrouve rapidement en infériorité numérique et en concédant un penalty."


En difficulté dans la construction, les Verts encaisseront un anecdotique troisième but (ASSE 0-3 Angoulême, 80e) qui ne change pas l'analyse de l'entraîneur stéphanois : "Pour un match de reprise, sur un terrain gras et face à des adversaires plus matures, on a beaucoup souffert physiquement et on n'a pas été assez dangereux dans les trente derniers mètres. On doit être beaucoup plus dangereux. On a le moyen de comparer notre évolution avec ce match retour. À l'aller on n'avait pas existé, aujourd'hui on a montré une vraie opposition lorsqu'on était 11. Mais il nous manque encore un peu de maturité, on est souvent trop utopique dans la construction de notre football."


National 2 - Groupe C

16e journée

ASSE B 0-3 Angoulême

ASSE : Bajic - Llort, Kouyaté, Leleux - Silva, Petit, Porsan-Clemente (puis Mezaber, 82e) - Sanchez (puis Durivaux, 65e), Benkhedim, Tormin - Herelle (puis Bengueddoudj, 73e). Entraîneur : Razik Nedder.

Expériences ASSE

Palmarès