Les Verts montent en puissance

Ce mardi à Valence, l’ASSE a concrétisé sa domination face à Istres (3-1) par trois jolis buts de Romain Hamouma, Renaud Cohade et Idriss Saadi.

Pros Mardi 16 Juillet 2013 à 20h18

 

Au coup d’envoi de ce deuxième match amical, le onze stéphanois se rapprochait de celui qui pouvait débuter la compétition, le 1er août, lors du troisième tour de qualification de la Ligue Europa. Ainsi, les internationaux, Ghoulam, Guilavogui ainsi que Brandao faisaient leur rentrée. Ils étaient alignés d’entrée aux côtés de Benjamin Corgnet qui effectuait ses grands débuts sous le maillot vert. En l’absence de Clerc, Nicolita s’occupait du côté droit.

 


Dans cette configuration, l’ASSE a maitrisé les débats et a été largement dominatrice dans la possession du ballon. Pour sa première sous le maillot vert, Corgnet a apporté son sens de la passe et du décalage. Au bout de cinq minutes de jeu, Brandao avait déjà été mis en bonne position à deux reprises : sur un centre de Cohade, son coup de tête fut trop aérien (3e) , puis, surpris par un ballon relâché par Petric, il manqua le cadre à bout portant (5e).
Sous l’effet de la canicule, les Stéphanois peinaient ensuite à accélérer. En face, Istres prenait de l’assurance. Un coup franc excentré de Leroy provoqua un instant de panique (14e). Le toujours talentueux milieu de terrain (38 ans) mit ensuite sur orbite Tardieu qui expédia un missile de peu à côté (22e).

 


Hamouma et Cohade, deux buts en trois minutes

 

Après 25 minutes de jeu, une pause ravitaillement fut la bienvenue pour désaltérer tous les acteurs. Les Verts retrouvaient un peu plus d’énergie. Une frappe du gauche de Corgnet fut contrée de justesse (34e). Ensuite, un joli mouvement entre Brandao et Cohade ne fut pas loin d’aboutir (37e). Ce temps fort stéphanois fut vite et bien concrétisé. Une minute plus tard, Hamouma, bien décalé, repiqua au centre pour tromper Petric d’une frappe rasante (39e). Trois minutes plus tard, Brandao déposa littéralement le ballon sur la tête de Cohade qui fit le break (42e).

 



En deux coups gagnants, l’ASSE avait fait mouche. Ses accélérations faisaient de plus en plus mal à la défense provençale. Guilavogui fut tout près d’éviter la sortie de Petric (43e). Enfin pour boucler cette première mi-temps convaincante, Moulin se déplia pour détourner une frappe de Ba (44e).

 

De la fraicheur avec la jeunesse


Au retour des vestiaires, Christophe Galtier fit tourner. Le jeune gardien de but à l’essai, Baptise Valette, prit ses marques dans la cage stéphanoise. Corgnet était plus à l’aise. Il expédia une frappe violente légèrement au-dessus (49e). Istres n’avait pas abdiqué, surtout pas Leroy dont la frappe vicieuse frôla la base du montant (50e).

 

Saadi gagne son duel

 

A l’heure de jeu, Christophe Galtier injecta encore du sang frais. Saint-Maximin avait du culot. Dès sa première accélération, il prit sa chance de loin mais n’attrapa pas le cadre (61e). Pour son envie de ne rien lâcher, Saadi fut ensuite récompensé. Parti à la limite du hors-jeu, il se présenta seul devant Petric et lui glissa le ballon sous le ventre.

Face au réalisme offensif stéphanois, les Provençaux avaient le mérite de ne pas se décourager. Ube belle reprise de Chafik leur permit de réduire le score (67e). Les derniers entrants stéphanois apportaient un nouvel élan. Kitambala enchaina un contrôle et une frappe légèrement trop croisée (82e). Au coup de sifflet final, le public dromois était comblé : il avait vu du spectacle, des buts et une belle victoire stéphanoise. Que demander de plus !

 



Match amical à Valence
ASSE 3 -1 Istres (L2)
Arbitre :
M. Lavis
Score à la mi-temps : ASSE 2-0 Istres

Buts : Hamouma (39e), Cohade (42e), Saadi (63e) pour l’ASSE, Chafik (67e) pour Istres.

ASSE : Moulin (puis Valette 46e), Nicolita (puis Bamba 71e), Sall (puis Mignot 60e), Perrin (cap) (puis Karamoko 71e), Ghoulam (puis Brison 45e), Guilavogui (puis Diomandé 45e), Cohade (puis Birkelund 70e), Lemoine (puis Chapuis 70e), Hamouma (puis Kitambala 60e), Brandao (puis Saadi 45e), Corgnet (puis Saint-Maximin 60e). Entr : C. Galtier

Istres : Petric, Allart, Ba, Barillon (cap), Bocognano ; Dabo, Legoff, Leroy, Mas, Savati, Tardieu. Puis : Belmonte, Bosqui, Boulaya, Chafik, Mathous, Rafael. Entr : Entr : R. Pasqualetti.

 

Derniers articles

Suivez l'ASSE sur les réseaux sociaux et applications :