D1 Arkema Féminines Samedi 16 Avril 2022 à 21h39

Les Vertes n'y arrivent pas

Battues par l'En Avant Guingamp ce samedi (1-3), les joueuses de Jérome Bonnet sont désormais à 7 points d'Issy-les-Moulineaux, première équipe non-relégable alors que les Bretonnes ont creusé l'écart.

Le sort s'est acharné contre les Vertes ce samedi après-midi au stade Salif-Keita. À la fin du premier quart d'heure marquée par une légère domination guingampaise, Esther Okoronkwo a dû céder sa place sur blessure. À la demi-heure de jeu, c'est Guingamp qui a ouvert le score sur une lourde frappe de Maiwen Renard (ASSE 0-1 EAG, 26e) avant que les Bretonnes ne fassent le break par Sarah Cambot, dix minutes plus tard, suite à une mauvaise relance dans la surface (ASSE 0-2 EAG, 36e). Et, comme si cette première période n'était pas suffisamment difficile à admettre, Élise Bonnet a dû quitter le terrain après un gros contact.


Dominées mais pas résignées, les Vertes ont démarré le second acte avec un excellent coup-franc de Laura Condon qui a manqué de peu le cadre avant de réduire l'écart. Laura Condon a parfaitement répondu à l'appel de Kelly Gago qui a ajusté la gardienne guingampaise d'un subtil lob (ASSE 1-2 EAG, 64e). Mais l'espoir d'un retour n'a finalement pas duré puisque dès la reprise du jeu, Guingamp, par l'intermédiaire de Laurie Teinturier, a puni Saint-Étienne (ASSE 1-3 EAG, 66e). Maladroites dans les transmissions, les Vertes ne sont plus arrivées plus à s'exprimer, ni à trouver la faille et se sont inclinées dans une rencontre capitale pour la course au maintien. 


Finir la compétition du mieux possible.


"On est pas entré dans les duels comme on aurait dû et on a joué avec le frein à main dans l'utilisation du ballon, regrette Jérôme Bonnet. On a pu se créer des occasions mais on a fait des mauvais choix et on a été en difficulté dans le dernier geste. Les deux changements pour blessure ont aussi redistribué les cartes. Je n'ai pas vu une équipe de Guingamp nous mettre en difficulté mais je l'ai vue profiter de nos erreurs. Au milieu, force est de constater qu'elles ont fait la loi. On a essayé d'aller chercher plus haut en deuxième période mais le but du 3-1 nous a fait beaucoup de mal. On est bon derniers, c'est qu'on doit le mériter. Il reste quatre matches, à nous de finir du mieux possible. Quand on est dans une spirale négative, quand ça ne tourne pas en notre faveur, la moindre erreur se paie cash. En face de nous on a des équipes qui sont beaucoup plus tueuses, qui exploitent la moindre faille et quand ça nous arrive on déjoue, on est incapables de prendre les devants. À la fin du match, j'ai dit aux filles que la moindre des choses était de se respecter. Soit on finit en roue libre, soit on respecte le club, les personnes qui œuvrent pour l'équipe, les bénévoles, le staff. Le plus important c'est de finir la compétition du mieux possible."


D1 Arkema - 19e journée

ASSE 1-3 Guingamp

Mi-temps : 0-2

Buts : Gago (64e) pour l'ASSE - Renard  (26e), Cambot (36e) et Teinturier (66e) pour l'En Avant Guingamp.

ASSE : Gignoux - Sakaki (puis Chaumette, 72e), Multari,  Blanchard (c), Bonet (puis Antoine, 44e) -  Uffren, Condon (puis Vidal, 72e), Carchio (puis Coquard, 72e) - Okoronkwo (puis Jesus, 17e), Gago (puis chaumette, 84e), Caputo. Entraîneur : Jérôme Bonnet

Fil infos

L'ASSE engagée auprès de l'ONU et l'UNFCCC

L'ambition ? La neutralité carbone avant 2040 !

Palmarès

Logo AESIO Mutuelle
Logo le coq sportif
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire