Les 5 enseignements de #TFCASSE

Les 5 enseignements de #TFCASSE

Le turn-over de Jean-Louis Gasset a très bien fonctionné au Stadium. De quoi permettre aux Verts de commencer une mini-série de victoires à l’aube d’un mois d’octobre très riche.

Pros Mercredi 26 Septembre 2018 à 11h31

Plus de la moitié de l’équipe renouvelée

Trois matches en six jours après une trêve internationale de deux semaines et avant un déplacement à Lille: le calendrier de l’ASSE connait une accélération brutale. Pour y pallier, Jean-Louis Gasset n’a pas hésité à régénérer son onze de départ mardi soir au Stadium. Le coach stéphanois a effectué six changements dans son onze de départ en comparaison de celui du match face à Caen. William Saliba a connu son baptême du feu en professionnel alors qu’Assane Diousse et Arnaud Nordin ont été titulaires pour la première fois cette saison. De la jeunesse, de la fougue et du sang frais: les choix ont été payants.


Loïs Diony passe la seconde

Son but face à Guingamp avait mis fin à des mois de disette. Combattif et acharné, Loïs Diony avait ce soir-là donné la victoire aux siens d’une forte tête (2-1). Mardi soir, il a de nouveau été décisif en inscrivant le premier but de la rencontre. À l’affût sur une erreur de Christopher Jullien, l’ancien Dijonnais s’est ensuite offert un bel enchaînement pour signer son deuxième but de la saison. Après une entrée en jeu convaincante contre Caen (2-1), l’attaquant a continué sur sa belle lancée et s’est montré efficace : il a tiré profit de ses 22 ballons pour frapper à 4 reprises, cadrer 3 fois, et marquer 1 but. Le buteur retrouve ses meilleures sensations.


Le début d’une série

Jean-Louis Gasset l’avait appelé de ses vœux: la victoire contre Caen devait, comme en janvier dernier, être un déclic, une première étape pour lancer définitivement la saison. "Il y a quelques mois, après Caen, on avait su aller gagner à Amiens", avait rappelé l’entraîneur stéphanois lundi, comme pour mieux focaliser ses hommes sur l’objectif victoire. Son groupe l’a entendu. Ce premier succès à l’extérieur, le deuxième consécutif, place les Verts dans une situation très enviable. Vendredi, face à Monaco, ils ont l’occasion de signer un sans-faute. "On veut faire un 3/3 cette semaine" a affirmé Yann M’Vila en zone mixte, mardi soir.


Cabella et Salibur ouvrent leur compteur

Après Wahbi Khazri, qui compte déjà deux buts cette saison, deux autres recrues estivales de l’ASSE ont ouvert leur compteur à Toulouse. Rémy Cabella a d’abord profité d’une récupération intelligente d’Ole Selnaes pour ajuster Baptiste Reynet d’un plat du pied entre les jambes. Yannis Salibur, après une prestation aboutie face à Caen, s’est offert, lui, un premier bonheur en Vert après une frappe pleine de malice. Diony, Gueye, Cabella, Salibur, Khazri: la menace offensive est plurielle.


Des gros matches au programme

Un déplacement à Toulouse n’est jamais aisé mais les Verts devront s’y habituer : leurs prochaines semaines leur réserveront des affrontements de choix. Après Monaco, vendredi, les Stéphanois se rendront à Lille pour y défier le LOSC, l’équipe en forme du début de saison. La trêve internationale ne sera ensuite pas de trop pour préparer la réception du Stade Rennais, l’un des concurrents pour un strapontin européen en fin d’exercice. Pour clôturer le mois d’octobre, il faudra bien gérer les deux déplacements à Nîmes en trois jours, en championnat puis en Coupe de la Ligue. Qu’on se le dise: le début d’automne sera chargé.

Derniers articles

Suivez l'ASSE sur les réseaux sociaux et applications :