Les 5 enseignements de #RCSAASSE

Les 5 enseignements de #RCSAASSE

Retour sur le point du nul obtenu par les Verts sur la pelouse de Strasbourg à travers les 5 enseignements de la rencontre.

Pros Mardi 21 Août 2018 à 10h53

Makhtar Gueye, intégration express

Son magnifique sourire et sa célébration pleine d’émotion ont été le rayon de soleil stéphanois de l’après-midi. Arrivé il y a quelques mois de son Sénégal natal, Makhtar Gueye s’est offert de grands débuts en Ligue 1 Conforama. À la réception d’un centre de Mathieu Debuchy, il a inscrit son premier but dans le grand monde d’un geste décisif. Travailleur, humble et discret, le jeune attaquant a déjà conquis l’ensemble du vestiaire, qui n’a pas tardé à se réjouir pour lui de ce but. Inscrit seulement quatre minutes après son entrée en jeu, il a permis aux Verts de prendre un point quasiment sur le gong en Alsace.


Stéphane Ruffier toujours là

Une nouvelle fois LA valeur sure de l’ASSE dans les moments compliqués. Impeccable face à Liénard (31e) puis Martin (52e), le portier stéphanois a réalisé l’arrêt du match face à Zohi (66e), sur une frappe enroulée extrêmement dangereuse. S’il ne peut rien faire sur le but de Gonçalves, Stéphane Ruffier a permis aux siens de rester dans le match au plus fort de la domination strasbourgeoise. Au final, amputés d’un défenseur après l’expulsion de Neven Subotic, les Verts ont tenu bon avant l’égalisation de Makhtar Gueye. Et c’est aussi grâce à la prestation de Stéphane Ruffier.


La formation à l’honneur

Après Mahdi Camara, auteur d’une entrée remarquée face à Guingamp (2-1), Jean-Louis Gasset a offert à un deuxième membre du centre de formation de l’ASSE ses premières minutes dans l’élite. Makhtar Gueye n’a d’ailleurs pas tardé à profiter de l’aubaine. Déjà auteur d’un doublé face à Andrézieux (7-0), l’attaquant s’était fait remarquer durant l’été. Jean-Louis Gasset avait d’ailleurs permis à plusieurs espoirs de réaliser l’ensemble de la préparation avec le groupe professionnel. De quoi leur permettre de s’intégrer encore plus facilement au sein du vestiaire. Et, donc, d’exprimer pleinement leurs qualités.


Coaching gagnant pour Jean-Louis Gasset

Rémy Cabella avait déclaré la saison dernière qu’il avait parfois l’impression que son coach savait le score d’un match avant même le coup d’envoi. Dimanche, le technicien stéphanois a su une nouvelle fois répondre à toutes les adversités. Après l’expulsion de Neven Subotic, il a dû faire face à la sortie prématurée de Romain Hamouma, touché au mollet. Les deux entrants, Timothée Kolodziejczak et Kévin Monnet-Paquet, ont permis aux Verts de ne pas se déséquilibrer malgré l’infériorité numérique. Mieux, avec l’entrée de Makhtar Gueye dans le dernier souffle de la partie, Jean-Louis Gasset peut se targuer d’avoir lancé au meilleur moment le Sénégalais dans le grand bain. Le point du nul porte le sceau du coach stéphanois.


Plusieurs absences à prévoir

Pour le voyage à Strasbourg, seul Robert Beric manquait à l’appel. Touché lui aussi face à l’OGC Nice lors du dernier match amical de l’été (3-0), Mathieu Debuchy effectuait son retour dans le groupe. Expulsé, Neven Subotic pourrait manquer à l’appel lors des prochains matches. Ce sera sans doute également cas de Romain Hamouma, malheureusement touché au mollet. L’ailier stéphanois passera des examens ce mardi et sera fixé sur la nature de sa blessure et la durée de son indisponibilité. Alors que les Verts remettent le couvert dès samedi à Montpellier (20h), avant de recevoir Amiens dans une dizaine de jours (2 septembre, 15h), ils devront vraisemblablement faire sans deux de leurs titulaires.

Derniers articles

Suivez l'ASSE sur les réseaux sociaux et applications :