Les 5 enseignements de #ASSESRFC

Malgré un nouveau but de Wahbi Khazri, les Stéphanois n’ont pas signé une troisième victoire consécutive à domicile. S’ils restent invaincus dans leur antre cette saison, ils ont une nouvelle fois buté sur des Rennais contre lesquels les rencontres sont toujours disputées.

Pros Lundi 22 Octobre 2018 à 10h29


Wahbi Khazri, le monsieur plus

Le Stade Rennais a dû regretter d’avoir laissé filer son ancien joueur. Car, dimanche, le numéro 10 de l’ASSE, arrivé cet été dans le Forez, a régalé. Il a d’abord inscrit son 5e but de la saison sur un penalty qu’il avait lui-même obtenu (4e). Le Tunisien a ensuite buté sur le poteau (42e) après un geste technique fabuleux pour s’emmener le ballon en pleine surface. Passé à quelques centimètres du doublé, le buteur du soir n’a jamais lâché son travail de pressing et de harcèlement de la défense adverse. Prouvant, une nouvelle fois, la diversité de sa palette.


Quand Ruffier stoppe Ben Arfa

Hatem Ben Arfa, qui a rejoint le Stade Rennais, en toute fin de mercato, aime les grands rendez-vous. Celui de dimanche, entre deux candidats à l’Europe, en était un. Et l’international français a bien failli jouer un mauvais tour aux Verts. Yann M’Vila l’a d’abord stoppé après un premier slalom (24e) puis il a fallu une bonne sortie de Stéphane Ruffier pour éviter à l’ancien Parisien de conclure une nouvelle percée en solitaire (31e). Son penalty raté, qu’il avait lui-même obtenu (66e), aurait pu permettra à son équipe de prendre un avantage décisif dans la rencontre. «On a vu un très grand Ben Arfa» a résumé Jean-Louis Gasset, conscient que le meneur de jeu avait été le grand danger adverse dimanche après-midi.


ASSE-Rennes : pariez sur le match nul !

C’est une réalité depuis maintenant six ans : les matches entre l’ASSE et le Stade Rennais disputés à Geoffroy-Guichard se terminent à chaque fois par un partage des points. Depuis octobre 2012, et une victoire stéphanoise (2-0), les deux équipes ne sont pas arrivés à se départager dans le Forez. Sur les dix matches en Ligue 1 Conforama entre les deux équipes, Stéphanois et Rennais se sont quittés dos à dos à huit reprises ! Rendez-vous au Roazhon Park, le 9 février prochain, pour déterminer un vainqueur.


Toujours invaincus dans le Chaudron

L’ASSE fait partie des cinq formations de l’élite encore invaincues dans leur antre. À Geoffroy-Guichard, les Verts ont assuré face à Guingamp (2-1), Caen (2-1) et Monaco (2-0), buté sur Amiens (0-0) et partagé les points face au Stade Rennais (1-1). Depuis le début de l’année 2018, seuls les Girondins de Bordeaux sont venus s’imposer dans le Forez, en mai dernier. Il reste cinq rencontres avant la fin de l’année civile aux Verts pour fignoler un bilan presque intact à domicile.


3700 pour les Verts, 100 pour Salibur

Ce dimanche était un dimanche de chiffres ronds. Wahbi Khazri, seul buteur stéphanois de la rencontre, a inscrit la 3700e réalisation en Ligue 1 Conforama de l’ASSE. Le Tunisien a ainsi marqué de son empreinte la 2400e sortie du club stéphanois au sein de l’élite. C’est 2300 de plus que Yannis Salibur, titulaire sur l’aile droite de l’attaque face au Stade Rennais, et qui a disputé son 100e match de première division (93 avec Guingamp, 7 avec l’ASSE).

Derniers articles

Suivez l'ASSE sur les réseaux sociaux et applications :