Le point sur la 9e journée

Le point sur la 9e journée

Des Verts toujours européens, un PSG record et des Rennais qui se rebiffent avant d'affronter l'ASSE, découvrez les faits les plus marquants de cette 9e journée.

Pros Lundi 08 Octobre 2018 à 10h31

Saint-Étienne reste européen

En retournant au vestiaire sur un score de parité (1-1) face à la co-meilleure équipe du championnat à domicile, Jean-Louis Gasset pensait avoir fait une partie du chemin mais les Lillois marchent décidément sur l'eau en ce début de saison. Après la pause, l'attaque de feu du LOSC s'est malheureusement remise en route au grand dam des Verts qui ont quitté le Nord sur un score final sévère (3-1). Les Dogues confirment leur 2e au classement mais l'ASSE reste 5e, forte des neuf points engrangés en trois matches la semaine précédente.



Paris dévore Lyon

En clôture de cette 9e journée, le club de capitale a éteint les lumières de Lyon (5-0). Après avoir pris les commandes du match sur penalty, les Parisiens ont été bousculés puis réduits à dix avant que leur infériorité numérique ne soit effacée par l'expulsion de Tousart. Mbappé a dû s'armer de patience avant de finalement faire voler en éclats d'un quadruplé inscrit en quatrième vitesse (13mn). Auteur de neuf victoires en autant de match et d'au moins trois buts par match sur son début de saison, le PSG signe un début de saison historique et écrase un peu plus la concurrence.



Rennes règne en Principauté

Le futur adversaire des Verts s'est refait une santé sur la Côte d'Azur, ce dimanche. Sevrés de victoire depuis quatre matches, les Bretons se sont imposés notamment grâce à un but de Hatem Ben Arfa. Grâce à ce succès les hommes de Sabri Lamouchi passent de la 16e à la 11e place et noient un peu plus le club du Rocher qui signe sa troisième défaite consécutive. Le Vice-Champion de France est cloué à la 18e place depuis trois journées.


Nantes perd l'Atlantico

À Nantes, l'encéphalogramme est toujours plat malgré l'électrochoc souhaité par le Président Kita. L'arrivée de Vahid Halilhodzic au poste n'a pas permis aux Canaris d'échapper à la défaite (3-0). Le FCN poursuit son chemin de croix à l'avant dernière place du championnat (1N, 3D). De leur côté, les Girondins remontent à la 7e place grâce à leur série de cinq matches sans défaite (3V, 2N).


Marseille et Amiens se reprennent

Battu à Lille, l'Olympique de Marseille s'est ressaisi à domicile contre Caen (2-0) grâce à un Thauvin encore décisif. Les Phocéens remontent sur le podium (3e) en même temps qu'Amiens, vainqueur de Dijon (1-0), s'éloigne de la zone rouge (13e). Tout le contraire des Bourguignons qui enchaînent une cinquième défaite pour un nul en six matches et se rapprochent des eaux troubles (16e).


Montpellier enchaîne et Toulouse n'y arrive plus

S'ils peuvent regretter le nul enregistré à Guingamp (1-1), les joueurs de la Paillade poursuivent leur belle série. Invaincus depuis la première journée, le MHSC reste au pied du podium. Toulouse, après ses débuts prometteurs, continue de glisser au classement (8e). Tenus en échec sur leur pelouse par Nice (1-1), les Violets signent un quatrième nul en cinq matches.


Retrouvailles timides entre promus

Pensionnaires de Domino's Ligue 2 la saison dernière, le Nîmes Olympique et le Stade de Reims se sont retrouvés à l'occasion de cette 9e journée de Ligue 1 Conforama. La rencontre a accouché d'un nul timide puisqu'aucune des deux formations n'a fait trembler les filets (0-0). Ce nul ne fait pas les affaires des Nîmois qui restent 14e et encore moins celle des Rémois qui passent de la 15 à la 17e place.

Derniers articles

Suivez l'ASSE sur les réseaux sociaux et applications :