#SMCASSE Pros Samedi 16 Sept. 2023 à 19h25

Laurent Batlles : "On avait un plan de jeu"

Victorieux sur les terres du leader normand (0-2), l'entraîneur évoque le choix tactique qui a permis à ces joueurs de contrarier le Stade Malherbe de Caen.

Comment accueillez-vous cette victoire face au leader de Ligue 2 ?

Laurent Batlles : C’est la victoire des joueurs et au vu de ce qu’on a mis en première c’est mérité, même si on a été bousculés en deuxième période. On a su faire le dos rond et imposer notre jeu. C’est le match référence de notre début de saison et on prend trois points chez le leader. Je suis fier de mes joueurs et je pense aussi aux entrants qui ont apporté de la fraîcheur et de la tenue de ballon. Mais ce n’est qu’un match. Il faut se projeter sur les prochains.


Il y avait un rapport de force à avoir dans les couloirs.


Sur quels fondements s’est bâti ce succès d’après vous ?

On avait un plan de jeu en fonction de ce qu’on avait analysé de cette équipe de Caen. Il y avait un rapport de force à avoir dans les couloirs pour éviter les centres car les attaquants caennais sont efficaces dans ce domaine. Ce rapport de force, je pense qu’on l’a gagné.


Ce parti pris a amené un changement de votre système de jeu habituel.

Oui on est passés à 4 joueurs en défense en fonction de l’adversaire. Sur ce match, c’est ce qu’il fallait faire, on verra sur les prochains ce qu’il vaut mieux mettre en place. Quel que soit le système, il faut laisser le temps aux joueurs de s’adapter, d’assimiler les choses.


Quand on bat le leader chez lui, ça montre qu’on a un certain niveau.


Dans quel état d’esprit avez-vous senti vos joueurs ?

Je ne suis pas surpris par leur motivation. Les joueurs ont bien joué dans les associations et notamment les doublettes qu’on a mises en place. L’importance de Tardieu ? Oui c’est un joueur qui joue un rôle important dans le système, dans la tenue du ballon et dans l’équilibre global de l’équipe.


Cette victoire vous soulage-t-elle ?

Non, ce n’est pas un soulagement. Quand on bat le leader chez lui, ça montre qu’on a un certain niveau. Il faut que les joueurs prennent en conscience et qu’ils le gardent. Il faut avancer, travailler et prouver. Et il faut arriver à le faire même avec certaines absences qu’on ne maîtrise pas. Ce n’est pas facile tout le temps mais ce n’est pas usant, non. Ça fait simplement partie du métier.

Fil infos

Vert l'Avenir

Ensemble, faisons de notre club une source d'engagement, à domicile et à l'extérieur,
car un club de football engagé est un club plus fort !

Palmarès

Logo hummel
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire