#HACASSE Pros Jeudi 16 Mars 2023 à 17h10

Laurent Batlles : "À nous de faire un gros match"

Avant un match sur la pelouse du leader havrais ce samedi (15h), le technicien stéphanois se projette sur le choc qui attend les Verts en Normandie.

Coach, pouvez-vous faire un point sur votre groupe avant le déplacement au Havre ?

Aïmen Moueffek sera absent. Il poursuit sa réathlétisation et devrait normalement retrouver les entraînements collectifs la semaine prochaine. Boubacar Fall, qui a eu une blessure assez importante synonyme je pense d’une fin de saison pour lui, et Gaëtan Charbonnier seront également absents. Mathieu Cafaro a un problème de torticolis, il a donc été ménagé ce matin. On va faire le point avec le médecin et le joueur demain (vendredi) lors de la séance pour aviser.


Après deux partages des points depuis le début du mois de mars, votre groupe se déplace-t-il au Havre avec de la pression sur les épaules ?

Aller faire un match nul à Bordeaux et enchaîner avec un autre nul, certes, à domicile, ce n'est pas inquiétant car sur ce mois Mars on dispute trois rencontres dont deux à l’extérieur face à deux équipes de haut de tableau. On verra ce qu’il se passe au Havre samedi. L’idéal est de prendre des points pour remonter au classement. Aujourd’hui, on se concentre sur ça et le fait de garder nos fondamentaux. 


Y a t-il une forme de revanche avant d'affronter une équipe qui vous avait battu 0-6 à l'aller ?

Ce match aller était irrationnel (l'ASSE avait été réduite à 8 contre 11). Je ne suis pas revanchard, j’ai envie qu’on continue sur notre lancée et de prendre des points pour remonter au classement. On va jouer une équipe solide, avec une grosse force mentale qui ne perd plus. Elle s'appuie sur beaucoup de joueurs qui ont connu la montée et de jeunes éléments qui performent. J’ai connu cette situation, ils savent aussi qu’ils ont cette réussite pour prendre des points importants. À nous de faire un gros match là-bas. 


Par quoi cela passera-t-il ?

On a beaucoup travaillé, notamment après s’être rendus compte que contre Amiens, on avait fait preuve de trop de verticalité dans le jeu. On a manqué de patience, de jeu combiné, de prise de temps. On gagnait, on perdait, on gagnait le ballon et ça nous demandait beaucoup de courses. En perdant beaucoup de ballons, on n’a pas la possibilité d’être cohérents dans l’aspect technique. L’idée est d’amener des choses différentes, notamment dans les couloirs.


Que vous inspire la convocation en équipe de France de Wesley Fofana et William Saliba qui sont notamment passés sous vos ordres ?

C’est très bien pour le club, ça prouve que notre formation est très intéressante. Les voir ensemble en Équipe de France c’est génial pour eux et pour nos jeunes joueurs qui se disent qu’avec du travail, on peut y arriver. Ils ont gagné le droit d’être là. 

Fil infos

Vert l'Avenir

Ensemble, faisons de notre club une source d'engagement, à domicile et à l'extérieur,
car un club de football engagé est un club plus fort !

Palmarès

Logo Kelyps Interim
Logo hummel
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire