#OGCNASSE Anciens Verts Mercredi 11 Mai 2022 à 10h12

La promenade des Verts

En cet automne 2011, l'OGC Nice, qui a débarqué Éric Roy, son coach et confié les clés du camion à René Marsiglia, tarde à trouver la bonne carburation. Les Verts, pour leur part, bien que péchant dans le dernier geste et manquant de fait cruellement de réalisme, sont cependant bien calés en milieu de tableau.

L'ASSE, privée des services de Loïc Perrin, Yohann Andreu, Alejandro Alonso, Jean-Pascal Mignot, blessés et de Josuha Guilavogui, suspendu, entame cette rencontre sur les chapeaux de roue. Pierre-Emerick Aubameyang, en version dragster, enclenche le turbo et provoque l'exclusion prématurée du portier azuréen, le Colombien David Ospina. Florent Sinama-Pongolle, qui n'a plus marqué en Ligue 1 depuis le 20 mai 2004 après avoir évolué huit saisons durant à l'étranger, notamment à Liverpool et l'Atletico Madrid, débloque son compteur buts en transformant imparablement le penalty qui s'ensuit.


Les Aiglons, à l'image de leur capitaine Renato Civelli, perdent totalement les pédales. Et sortent du match et de la route après un nouveau dérapage incontrôlé signé Mouloungui. Dans la foulée, les Verts passeront la seconde sur le premier but chez les pros d'un certain Kurt Zouma reprenant victorieusement, du haut de ses 17 ans, un centre du Roumain Banel Nicolita. Fabian Monzon et les Niçois sont KO debout.


La rentrée de David Hellebuyck, alors que François Clerc ne se lèvera pas du banc, ne changera rien à l'affaire. Pire, les Niçois finiront la rencontre à 8 après l'expulsion de Civelli avouant, après coup, avoir "livré le pire match de ma vie". Et Kurt Zouma, déjà, l'un des ses plus prometteurs. L'Équipe, élogieux, estimera que "Lens a Varane et Saint-Étienne, Zouma. Deux phénomènes appelés à grandir." Un jugement pertinent et prémonitoire.     


19 novembre 2011

À Nice (Stade du Ray), AS Saint-Étienne bat OGC Nice : 2-0 (2-0).

Arbitre : Ruddy Buquet; 8 599 spectateurs.

Buts pour Saint-Étienne : Sinama-Pongolle (24e, sp), Zouma (39e).

Expulsions à Nice : Ospina (23e), Mouloungui (31e), Civelli (86e).

Avertissements à Nice : Diakité (5e), Mabiala (88e).

Avertissements à Saint-Étienne : Ghoulam (26e), Sinama-Pongolle (41e), Lemoine (45e).

Nice : Ospina - Mabiala, Civelli (cap.), Pejcinovic, Monzon - Abriel (Fernandez, 24e), Guié Guié, Dja Djedje, Coulibaly - Mouloungui, Pentecôte (Hellebuyck, 59e). Entraîneur : René Marsiglia.

ASSE : Ruffier - Ebondo, Paulao (Zouma, 10e), Marchal (cap.), Ghoulam - Nicolita, Lemoine, Clément, Sako (Battles, 61e) - Aubameyang, Sinama-Pongolle (Gradel, 88e). Entraîneur : Christophe Galtier.

Fil infos

L'ASSE engagée auprès de l'ONU et l'UNFCCC

L'ambition ? La neutralité carbone avant 2040 !

Palmarès

Logo ZEbet
Logo le coq sportif
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire