D1 Arkema Féminines Mercredi 02 Févr. 2022 à 20h00

Jérôme Bonnet : "On se déplacera avec ambition"

Le coach des Vertes veut croire aux chances de ses protégées de ramener un résultat du Paris FC (samedi, 14h30)

Jérôme, Juliette Vidal vous a précédé en conférence de presse. Qu'attendez-vous de cette recrue arrivée des USA ?

Lors de ce mercato hivernal, on avait défini des profils et on souhaitait enrôler une fille par ligne. La première à nous rejoindre est donc Juliette (Vidal). Elle peut couvrir deux postes : milieu défensif et défenseure centrale. Elle a déjà évolué au sein d'une défense à 3. Elle a joué en NCAA, pendant quatre ans. Elle était fluette avant de partir aux USA. Elle s'y est étoffée. Elle a un bon jeu de tête, un bon timing, une bonne lecture des trajectoires. Elle peut s'appuyer sur une belle qualité de passe dans le jeu court et dans le jeu long. Elle correspondait au profil recherché. Elle est déjà disponible et qualifiée. Et donc, elle est donc convocable pour le déplacement à Paris.


Vous recherchiez également une attaquante ?

En effet. On recherchait avant tout un recrutement qualitatif à des postes spécifiques. Il était hors de question d'empiler des joueuses. On espère pouvoir finaliser prochainement un renfort évoluant aux USA et ayant déjà connu des expériences en Europe. L'homologation pourrait intervenir la semaine prochaine. Elle peut, elle aussi, occuper deux postes : milieu offensif ou plus haut.


Votre victoire en amical face au Servette de Genève (6-0) est-elle importante pour la confiance ?

Bien sûr. Il s'agissait d'un match de préparation mais les filles ont été appliquées et efficaces. Pour la confiance des attaquantes, ce n'est jamais anodin de retrouver le chemin des filets. Dans le contenu, il y avait sans doute des choses à corriger mais dans l'état d'esprit, la mentalité affichée, c'était très positif. Ce ne sont pas trois points en plus dans notre course au maintien mais assurément une bonne base de travail. Ça fait du bien aux têtes. Les filles ont conscience qu'elles ont des qualités. Elles ne doutent pas et bossent sérieusement.


Il ne manque plus qu'elles en soient récompensées.

Exactement. Nous nous déplacerons à Paris avec l'ambition de prendre des points. Lors du match aller, on était parvenus à les faire douter. Si on est sérieux, rigoureux, respectueux du plan de jeu, on peut obtenir un résultat positif.


Ce serait important avant une nouvelle trêve...

Dans ce championnat à trous, il faut meubler ces longues périodes d'inactivité. Au moins, celle-ci permettra à nos recrues de bien s'adapter à leur nouvel environnement. Cependant, c'est vrai, un championnat à 14, voire 16 équipes ne serait pas forcément une mauvaise idée... Douze clubs seulement, c'est peu pour des compétitrices.


Disposerez-vous de tous vos atouts, samedi à Paris ?

Non. Adeline Coquard, victime d'une entorse à la cheville, et Maud Antoine, malade, devraient nous faire défaut. En revanche, on enregistre les retours de Cindy Caputo et de Kelly Gago.

Fil infos

L'ASSE engagée auprès de l'ONU et l'UNFCCC

L'ambition ? La neutralité carbone avant 2040 !

Palmarès

Logo AESIO Mutuelle
Logo le coq sportif
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire