Féminines Féminines Samedi 05 Sept. 2020 à 14h00

Jérôme Bonnet : “Nous avons un objectif, monter en D1 Arkema”

À la veille du premier match de championnat face à Grenoble, ce dimanche (15h), l’entraîneur de la D2 féminine de l’AS Saint-Étienne fixe les objectifs de cette saison 2020-2021.

Dans quel état d’esprit êtes-vous à l’approche de la compétition, ce dimanche face au GF38 ?



Nous sommes excités à l’idée de reprendre la compétition, nous sommes en confiance et nous avons envie. Nous avons envie de débuter le championnat, mais surtout de le débuter pour le finir !
Je ne parlerai pas d’esprit revanchard, mais nous avons aussi besoin d’oublier ce goût d’inachevé de la saison dernière.


Quel est votre objectif cette saison ?



Nous avons un objectif, monter en D1 Arkema.


Que pensez-vous du groupe B de D2F dans lequel vous allez évoluer cette saison ?



On retrouve la poule Sud, c’est le groupe que nous avions eu les années précédentes avec des déplacements que l’on connaît, avec des équipes que l’on connaît aussi même si les effectifs évoluent. C’est une poule qui sera tout aussi relevée que la poule A. Ce sont des équipes qui se sont bien renforcées, structurées et qui joueront avec leurs atouts cette saison.


Comment gérer ce statut de favori ?



On le gère comme les années précédentes, avec beaucoup d’humilité, beaucoup de travail et beaucoup de confiance, sans pour autant penser que nous sommes arrivés. Le chemin peut être sinueux et dangereux. Ce statut de favori, ce sont les autres qui nous le donnent. Nous avons des ambitions et nous les affichons depuis trois ans. Nous avons peut-être une certaine pression, mais cela fait partie du sport de haut niveau. On va se servir de l’expérience accumulée et de la maturité du groupe pour cette fois, je l’espère, atteindre nos objectifs.


La régularité sera la clé de voûte de notre championnat.


Quelle est la différence entre la saison dernière et cette année ?



L'avantage que nous avons par rapport à la saison précédente, c’est que le groupe se connaît. C’est un groupe qui vivait déjà bien l’année dernière et qui a très peu évolué. Il a été complété par des profils qui pouvaient nous manquer et qui sont très intéressants. Au final, nous avons un groupe homogène et de qualité, c’est très appréciable pour un staff, que ce soit pour travailler ou pour composer. Il y aura des choix cornéliens, mais c’est ce qui est intéressant. C’est un groupe qui a acquis beaucoup de maturité et d’expérience comme je le disais précédemment, c’est ce qui va nous permettre de franchir les obstacles que l’on a pu avoir la saison passée et que l’on avait mal négociés. 



Pour vous, quelle sera la clé de la réussite cette saison ?

La régularité, je pense que ça va être la clé de voûte de notre championnat. Si l’on est réguliers dans nos performances, aussi bien contre les équipes du haut de tableau que contre les équipes du bas de tableau, c’est ce qui nous permettra d’atteindre notre objectif. Cette régularité va s’obtenir avec le travail, la rigueur, l’humilité et la confiance.


Vos joueuses sont-elles prêtes pour ce challenge ?



Je les sens motivées, prêtes et confiantes. Je sens un groupe concerné qui a hâte d’en découdre et surtout hâte d’attaquer. Sept semaines de préparation c’est très long, mais nous savons pourquoi nous les avons faites. Quand on est une compétitrice, on a qu’une envie, retrouver la compétition. Nous avons hâte de nous juger, de nous jauger et d’enclencher quelque chose de positif (sourire).



Fil infos

Expériences ASSE

Palmarès