Jean-Louis Gasset:

Jean-Louis Gasset: "Une soirée cauchemardesque"

L'entraîneur des Verts revient sur les deux blessures subies par Neven Subotic et Mathieu Debuchy mais aussi sur les faits de jeu qui rendent la défaite de son équipe particulièrement injuste.

Pros Mercredi 05 Décembre 2018 à 22h10

De quoi souffrent précisément Neven Subotic et Mathieu Debuchy?
Neven a pris un gros coup sur la tête. Il va rester en observation à l'hôpital de Bordeaux sur les conseils du médecin. Pour Mathieu, j'espère qu'il ne s'agit que d'une entorse à la cheville.


Quel sentiment vous laisse cette rencontre?
C'était une soirée cauchemardesque. On a perdu deux cadres défensifs alors qu'il nous en manquait déjà deux. On a fini avec une défense très expérimentale formée d'un gamin de 17 ans (William Saliba) et d'un attaquant, Kévin Monnet-Paquet, reconverti arrière droit. La sensation que me laisse ce match bizarre, c'est que rien n'a joué pour nous. Toutes les décisions ont été contre nous. Dans ces situations-là, on a l'impression que le ciel vous tombe sur la tête. C'est dur de voir ses joueurs se battre, avoir le bon état d'esprit, se créer des occasions, marquer deux buts à l'extérieur et ne pas rapporter un résultat positif. C'est très difficile.


Il va falloir panser nos plaies


Avez-vous pu échanger avec Clément Turpin, l'arbitre?
M. Turpin m'a dit qu'il jugeait que la main de William Saliba était volontaire. J'ai revu les images et je suis d'accord pour dire que son bras est décollé mais on ne peut pas dire que c'était volontaire. C'est une décision dure à accepter. Le résultat est dur à accepter, comme les blessures sont dures. Tout est dur à accepter.


Êtes-vous déjà tourné vers la réception de l'Olympique de Marseille ce dimanche (21h)?
On sait qu'on a un match très important dans quatre jours. Après un match comme celui de mercredi soir, il va falloir panser nos plaies et remobiliser tout le monde pour faire un grand match à Geoffroy-Guichard ce dimanche, contre Marseille. C'est notre maison, le Chaudron. On y est bien et les dieux du foot nous réussissent davantage.

Derniers articles

Suivez l'ASSE sur les réseaux sociaux et applications :