Jean-Louis Gasset:

Jean-Louis Gasset: "L'état d'esprit m'a plu"

Ravi de voir l'année se finir par une victoire devant le Peuple Vert, l'entraîneur de l'ASSE livre son analyse de la rencontre et se projette sur une seconde partie de saison qui sera disputée.

Pros Dimanche 23 Décembre 2018 à 00h21

Comment avez-vous vécu cette rencontre face à Dijon?
On a été un peu laborieux en première période car mis à part l'arrêt de (Stéphane) Ruffier, on a eu trois ou quatre opportunités pour mener sur un score plus large (1-0) à la pause. En deuxième période, on a bien maîtrisé, bien fait courir Dijon et bien changé le jeu. C'était notre objectif.


Quel est votre plus grand motif de satisfaction?
L'état d'esprit m'a plu. Ce soir, on a oublié qu'il nous manquait (Mathieu) Debuchy, (Neven) Subotic, (Gabriel) Silva, (Romain) Hamouma ou (Yannis) Salibur. Les joueurs ont fait les efforts même si je ne les pas fait jouer à leur poste. Les jeunes progressent et les anciens sont là. Comme bien souvent, les cadres ont tiré l'équipe vers le haut. Ce sont des joueurs matures qui savent l'importance des matches à domicile. Ils ne s'affolent pas s'ils ne marquent pas immédiatement.


Un parcours pratiquement idéal à domicile

Qu'avez-vous pensé de la prestation de William Saliba?
Au départ, je l'avais trouvé un peu timide mais, au fil des matches, il prend de l'assurance. Il n'est pas encore au bout de sa progression mais il a le talent, le flegme et la relance. Pour sa première à Geoffroy-Guichard, il a fait un bon match parce qu'il fallait être intelligent pour s'adapter au pressing de joueurs comme Tavares et Sliti.

Êtes-vous satisfait de finir l'année 2018 sur une victoire?
Avant le match, on avait dit qu'on voulait faire un cadeau à nos supporters, je suis content de leur avoir fait plaisir car le dernier match est toujours difficile à préparer. Certains joueurs peuvent déjà avoir l'esprit aux vacances, c'est ce qui explique les résultats un peu bizarres de la soirée.


Quels objectifs vous fixez-vous pour la deuxième partie de saison?
L'ambition reste la même. On a fait un parcours pratiquement idéal à domicile mais on n'est qu'à la moitié de la compétition. Dans ce championnat très serré, tout se jouera sur la forme du moment. À la reprise, il faudra se remettre tout de suite dans le tempo car on aura des matches contre de grosses équipes.

Derniers articles

Suivez l'ASSE sur les réseaux sociaux et applications :