Jean-Louis Gasset :

Jean-Louis Gasset : "Deux buts de grande classe"

L’entraîneur stéphanois a apprécié les buts inscrits ce samedi soir par sa formation. Il aurait cependant aimé plus de maîtrise de la part de ses hommes en deuxième mi-temps, alors que Guingamp était parvenu à égaliser.

Pros Samedi 11 Août 2018 à 23h23

Que vous inspire cette victoire ?
Elle est tirée par les cheveux. On a fait une très bonne première mi-temps avec beaucoup de situations et de beaux arrêts du gardien adverse. Il a fallu attendre jusqu’à une minute avant la pause pour marquer un but exceptionnel. En revanche, je suis un peu «chiffon» par rapport à la deuxième période, où on a reculé, perdu le milieu et des ballons. Mais ce sont trois points. C’est le premier match, peu d’équipes ont gagné à domicile, donc c’est toujours difficile de faire le jeu. On n’est pas encore prêts. On a une bonne animation offensive mais il va falloir qu’on fasse des réglages physiques et tactiques car Stéphane Ruffier ne nous sauvera pas à chaque fois.

Les deux recrues se sont montrées à leur avantage et Loïs Diony a marqué.
Ce sont les points positifs de la soirée. On a marqué deux buts de grande classe. Ce sont des débuts réussis pour Wahbi Khazri. Loïs Diony a marqué et fait une passe décisive, Kolo a aussi fait une passe décisive. Pour les trois joueurs qui n’étaient pas là la saison dernière, c’est une bonne chose.

C’est particulièrement vrai pour Loïs Diony, qui s’est offert son premier but en match officiel. Comment jugez-vous sa performance ?
C’est le scénario idéal pour Loïs. Il s’est donné confiance cet été lors des matches amicaux mais il fallait entrer à Geoffroy-Guichard. On l’a senti à l’aise, il s’est battu sur tous les ballons. Il marque et donne un ballon à Wahbi Khazri de 35 mètres. Les deux se cherchent. Khazri lui prend la lumière, ce qui lui permet d'être un peu plus tranquille.

Comment expliquez-vous la deuxième mi-temps un peu compliquée qu’ont vécue vos hommes ?
C’est peut-être un peu de ma faute si on a trop reculé car j’ai demandé à mes joueurs de bien rester en place à la pause. Ils nous ont confisqué le ballon au milieu. On a fait que courir car on perdait le ballon dès qu’on le récupérait. J’ai fait entrer Mahdi Camara pour avoir plus d’agressivité. On a ensuite changé de système car on se faisait «jongler». J'ai vu des joueurs fatigués et il y a peut-être eu un problème physique. Ce n’est que le premier match de la saison, on peut dire qu’on n’est pas prêts. Et heureusement. On va travailler là-dessus.

Derniers articles

Suivez l'ASSE sur les réseaux sociaux et applications :