#ASSERétro Anciens Verts Vendredi 15 Mai 2020 à 15h02

Il y a 9 ans, Jérémie Janot jouait son dernier match en Vert !

Le 15 mai 2011, le gardien de but, chouchou du Chaudron, disputait son dernier match en Vert.

Il peut se targuer d’avoir une chanson en son honneur dans les travées du stade Geoffroy-Guichard, ce qui n’est pas donné à tout le monde. Sur un air qui rythmaient déjà les soirées du Chaudron pour Lubomir Moravcik, les supporters stéphanois ont longtemps chanté « Ja-noooot, Janoooot » et chaque kop lui réservait une ovation lorsque ce dernier regagnait ou revenait des vestiaires. Abordable, volontiers chambreur et toujours à l’écoute du Peuple Vert, le Nordiste a laissé une trace dans son club de cœur.


Une dernière à la fois triste et symbolique

Le 15 mai 2011, les Verts n’ont pas seulement la douleur de s’incliner devant leur public face à Rennes (1-2). Ils doivent aussi faire face à la blessure de Jérémie Janot, leur gardien de but. La fin de saison devra se faire sans lui et ce dernier n’aura malheureusement pas l’occasion de faire ses adieux à un public l’ayant sans cesse porté. Touché lors de la rencontre, Jérémie Janot est remplacé par un certain Jessy Moulin, autre portier de but formé au club qui deviendra un des chouchous de Geoffroy-Guichard et qui débute alors sa carrière.


Un parcours exemplaire dans les buts

Natif de Valenciennes, Jérémie Janot a été formé à l’ASSE où il a disputé la bagatelle de 386 matches officiels entre 1997 et 2011. Champion de France de Ligue 2 en 1999 et 2004, il a remporté le trophée UNFP du meilleur gardien de but de deuxième division. Il possède, en outre, un record impressionnant : celui d’invincibilité à domicile en Ligue 1 Conforama. Jérémie Janot s’était en effet montré intraitable entre le 9 novembre 2004 et le 21 septembre, soit 1534 minutes et un peu plus de 17 matches entiers !


Expériences ASSE

Palmarès