#Derby Pros Vendredi 06 Nov. 2020 à 16h15

Harold Moukoudi : "Concerné, concentré et très motivé"

Le défenseur central camerounais dévoile les ingrédients qu’il faudra pour réaliser une performance lors du derby.

Comment s’est déroulée la préparation du derby ?

La semaine s’est bien passée même si elle est particulière au vu du match qui nous attend. Il y a beaucoup d’attente, on le sait. On a beaucoup travaillé tactiquement. Dans ces moments-là, la motivation vient toute seule. On a vraiment l’envie de faire un gros match dimanche. Ce match est à part. On a tous l’envie de rendre fier nos supporters. On sent que tout le groupe est concerné, concentré et très motivé.


Y’a-t-il un favori ?

C’est un derby donc c’est toujours compliqué de donner un favori. Au vu des dynamiques, Lyon est dans une meilleure forme que nous. Mais je le répète, c’est un match à part et tout sera remis à plat au coup d’envoi.


Qu’est-ce qu’un derby pour toi ?
C’est d’abord le fait de représenter fièrement les couleurs de l’ASSE. On doit être fiers, faire preuve d’honneur et de combativité. On doit représenter les valeurs de Saint-Étienne. On veut rendre fier l’ensemble du Peuple Vert. Ça donne de la motivation, un supplément d’âme. L’envie de se battre pour les couleurs d’un club. La pression ? Il y en a toujours dans ce genre de matches, c’est normal.


Ce qui a marqué la semaine, c’est l’intervention de plusieurs joueurs, que ce soit en petit groupe ou avec l’ensemble du vestiaire. On s’est encore plus parlé que lors des semaines précédentes


Quels sont les axes d’amélioration sur lesquels travailler ?

Les entames de matches. Nos dernières entames sont loin d’être parfaites. Dimanche, on sait qu’on devra être très attentifs lors des premières minutes. Il y aura beaucoup d’intensité dès le début. Les détails font souvent basculer ce genre de rencontres. Ce qui a marqué la semaine, c’est l’intervention de plusieurs joueurs, que ce soit en petit groupe ou avec l’ensemble du vestiaire. On s’est encore plus parlé que lors des semaines précédentes. Le but, c’est d’arriver dans les meilleures conditions dimanche soir. Par périodes, on a proposé de très belles choses. Comme lors de la deuxième mi-temps face à Nice. Des erreurs nous pénalisent parfois, il y a des situations que l’on peut mieux gérer.


Le fait de posséder au sein du groupe beaucoup d’éléments formés au club est-il un avantage ?

Oui. Des derbys, ils en ont vécu tout au long de leur formation. Ils nous le transmettent aussi. Forcément, c’est un plus. Nous donner cette électricité particulière est positif. On l’a senti dans les attitudes cette semaine. Il y a encore un peu plus de concentration, un peu plus d’impact. C’est inconscient mais ils nous donnent quelque chose en plus.


Le fait de jouer un match comme celui-là à huis-clos est-il un regret ?

Il y aura moins de ferveur, c’est certain. Malgré tout, avec les messages que l’on reçoit, on sait qu’on a beaucoup de monde derrière nous. En tant que joueur, on préférait jouer dans un stade plein avec nos supporters pour nous accompagner. Mais, la situation sanitaire doit tous nous concerner. Avant d’être des footballeurs, on est des citoyens et on est attentifs à la santé de tous.

Fil infos

Palmarès

Logo AESIO Mutuelle
Logo le coq sportif
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire