Pros Mercredi 28 Août 2019 à 21h46

Ghislain Printant : "Lille nous a été supérieur"

L’entraîneur stéphanois n’a pas cherché d’excuses après la défaite des siens au stade Pierre-Mauroy, ce mercredi soir.


Comment analysez-vous cette défaite face au LOSC (0-3) ?

On a perdu logiquement. Lille nous a été supérieur. Même si, en première mi-temps, dans le contenu et l’organisation, on était en train de réaliser ce que l’on souhaitait faire, avec toujours un déficit de réussite sur nos offensives. Dans la récupération du ballon, l’équipe était en place. Mais, lors de notre période favorable, on n’a pas su mettre l’adversaire en danger. Dans ces cas-là, surtout avec la qualité de leur attaque, vous subissez des assauts. Cette lourde défaite fait mal. On était venu avec d’autres intentions.


Qu’est-ce qui a manqué à votre équipe ?

Il aurait fallu être beaucoup plus tranchant, beaucoup plus juste. On a réussi à trouver des espaces dans le dos de leur défense. Mais on a péché dans l’avant-dernière et la dernière passe. Il faut que l’on travaille énormément là-dessus.


Cette lourde défaite fait mal. On était venu avec d’autres intentions.


Le penalty accordé aux Lillois semble contestable.

Je n’ai pas revu les images. Je fais confiance aux gens qui m’ont dit que Jonathan Bamba glisse au départ de l’action. Sans voir les images, je ne peux pas me permettre de commenter. Mais, s’il y a un doute, je ne comprends pas pourquoi on utilise la VAR dans un cas et pas dans un autre. Ce fait de jeu n’a rien à avoir avec le résultat final.


Regrettez-vous d’avoir encaissé un troisième but ?

Il est bien évident qu’après le deuxième but lillois, il y a eu une coupure dans notre structure collective. On avait la volonté de revenir au score, mais sans la lucidité nécessaire pour mettre l’adversaire en difficulté. Les pertes de balles font encore plus mal et les distances deviennent plus longues. On connaissait la qualité de l’opposition. L’équipe a mis plus de rythme mais ça reste insuffisant. Il faut encore s’améliorer sur le plan offensif mais aussi physique. C’est indéniable.


Yohan Cabaye peut-il renforcer rapidement votre milieu de terrain ?

On va voir où en est Yohan car il est arrivé avant-hier (lundi). On travaillera ensuite les systèmes, les animations. L’important, c’est de garder un équilibre d’équipe et que l’on se montre beaucoup plus tranchant.

Expériences ASSE

Palmarès