Esbjerg 4-3 ASSE : Tout reste ouvert

Battue de justesse à l'issue d’un match très spectaculaire, l’ASSE a perdu la première manche de son duel face à Esbjerg. Mais, tout reste jouable lors du match retour, jeudi prochain, au stade Geoffroy-Guichard

Pros Jeudi 22 Août 2013 à 20h53


Les Verts n’étaient plus qu’à deux pas de la phase de poules de la Ligue Europa, objectif clairement avoué de ce début de saison. Après avoir dominé les Moldaves de Milsami (deux victoires par 3-0), l’ASSE devait franchir un dernier obstacle, Esbjerg. Tout commençait au Blue Water Arena, un stade qui affichait complet pour ce match aller des barrages.
Pour tenter de décrocher la première manche de cette double confrontation face au vainqueur de la Coupe du Danemark 2013 et actuel deuxième du championnat, Christophe Galtier avait aligné son équipe-type. Forfait face à Guingamp, Tabanou retrouvait logiquement une place de titulaire.

Dans une enceinte garnie par 12000 spectateurs dont une belle colonie de 300 supporters stéphanois qui se faisait entendre, les Verts étaient venus pour gagner. D’entrée, ils prenaient les initiatives sous l’impulsion de Tabanou et Hamouma. En pressant haut et fort, les Stéphanois étalaient une belle domination. Après un joli relais avec Brandao, une percée d’Hamouma fut barrée par une main de P. Ankersen sans que l’arbitre ne bronche (6e).

 



Une histoire de coups francs directs

En face, Esbjerg chauffait les gants de Ruffier sur coups de pied arrêtés. Mais, le gardien stéphanois était autoritaire dans les airs. Progressivement, la menace danoise se fit plus pressante. Un coup de tête de Diouf s’échappa de peu du cadre (14e). Deux minutes plus tard, l’attaquant sénégalais régla la mire mais sa frappe fut trop molle (17e). L’équipe danoise prenait confiance.

.


Pour refroidir les ardeurs locales, l’ASSE trouva la faille au bon moment. Hamouma s’arracha pour obtenir un bon coup franc. Tabanou prit sa chance : sa frappe du gauche avec un rebond vicieux ne laissa aucune chance à Ronnow (21e : Esbjerg 0-1 ASSE). Les Verts avaient marqué ce fameux but à l’extérieur. Mais l’avantage stéphanois fut de courte durée : Esbjerg eut besoin de cinq minutes pour égaliser grâce à un coup franc direct de P. Ankersen que Ruffier ne put qu’accompagner dans ses filets (26e : Esbjerg 1-1 ASSE).



 

Hamouma redonne l’avantage aux Verts

Tout était à refaire pour les Verts. Tabanou sonna la révolte mais sa volée fut trop aérienne (29e). Les débats étaient équilibrés et le rythme toujours aussi soutenu. Les Verts finissaient mieux. Ils firent, de nouveau, craquer la défense danoise. Après un joli débordement, Clerc décala Hamouma qui, d’une frappe gagnante du gauche, glissa le ballon hors de portée de Ronnow (42e : Esbjerg 1-2 ASSE)

Diouf sur la transversale

Au retour des vestiaires, la partie repartait sur les mêmes bases élevées. Esbjerg se montra immédiatement dangereux. Diouf sauta plus haut que tout le monde et exécuta un coup de tête qui s’écrasa sur la transversale de Ruffier (46e).

 

 

Van Buren égalise en force


Le danger basculait d’un camp à l’autre. Brandao prit de vitesse son défenseur direct, fila au but mais Ronnow repoussa la pichenette du Brésilien (51e). Brandao insista encore mais il fut repris de justesse (57e). On ne s’ennuyait pas. On n’était pas non plus au bout de nos émotions. Esbjerg profita d’un cafouillage pour égaliser. Après un premier sauvetage de Clément sur sa ligne, Van Buren récupéra le ballon et frappa en force sous la transversale (63e : Esberg 2-2 ASSE).

 



Les deux capitaines marquent également

Les Verts ne se décourageaient pas. Ils repartaient vers l’avant et firent encore parler la poudre. Après une première tentative de peu avortée, Perrin reprit victorieusement un corner de Tabanou prolongé par une tête de Brandao (69e Esbjerg 2-3 ASSE).

 



Les Danois n’avaient pas dit leur dernier mot. Le capitaine d’Esbjerg imita son homologue stéphanois. Monté aux avant-postes, Andreasen plaça un coup de tête gagnant pour remettre les compteurs à égalité (74e : Esbjerg 3-3 ASSE).

 



P. Ankersen offre la victoire à Esbjerg

Poussés par leur public, les Danois étaient remontés à bloc. Ils étaient euphoriques et profitaient des espaces dans la défense stéphanoise. Ils poussaient pour prendre l’avantage. Ils étaient récompensés quand la frappe de P. Ankersen fit, de nouveau, trembler les filets stéphanois (80e : Esbjerg 4-3 ASSE). Les Verts éprouvaient des difficultés à retrouver leurs esprits. Ils n’étaient pas loin du KO mais la transversale repoussa une nouvelle tentative de Rasmussen (84e).

 

Dans les dernières minutes, les Stéphanois jetaient toutes leurs forces dans la bataille mais ils ne parvenaient pas à refaire leur retard. Ils tenteront de le faire , jeudi prochain, au stade Geoffroy-Guichard, lors du  match retour.

 




Match aller des barrages de la Ligue Europa
ESBJERG 4–3 ASSE (1-2)
A Esbjerg, au Blue Water Arena, 12 000 spectateurs
Arbitre :
M. Madden (Eco)

Buts : P. Ankersen (26e et 80e), Van Buren (63e), Andreasen (74e) pour Esbjerg; Tabanou (21e), Hamouma (42e), Perrin (69e) pour l’ASSE


Esbjerg : Ronnow, Hansen, Drobo-Ampem, P.Ankersen, Knudsen, Levken, Andreasen (cap), Van Buren, Lyng (puis Rasmussen 60e), J. Ankersen, Diouf. Entr : N. Frederiksen
ASSE : Ruffier, Clerc, Zouma, Perrin (cap), Brison, Clément (puis Cohade 67e), Guilavogui, Lemoine, Tabanou (puis Sissoko 83e), Hamouma, Brandao. Entr : C. Galtier

Derniers articles

Suivez l'ASSE sur les réseaux sociaux et applications :