Dominique Rocheteau, une vie en Vert

L'ancien attaquant vedette de l'équipe finaliste de la Coupe d'Europe des clubs champions 1976,  nommé ambassadeur à vie de l'AS Saint-Étienne en 2013, quittera ses fonctions de directeur sportif au terme de cette saison.

Pros Mercredi 22 Mai 2019 à 18h20

Dominique Rocheteau, directeur sportif de l’AS Saint-Étienne, quittera son poste à l’issue de cette saison. Dirigeant du club depuis 2010, l’ancien joueur, devenu ambassadeur à vie en 2013, a en effet décidé de prendre sa retraite. Son respect de l’institution et son dévouement à l’ASSE ont fait de lui un personnage central de l’histoire des Verts.


Un joueur devenu légende

Natif de Saintes, en Charente-Maritime, une terre qui lui est chère, Dominique Rocheteau rejoint Saint-Étienne en 1971, alors qu’il vient d’avoir seize ans. Il dispute son premier match officiel avec l'équipe professionnelle lors d'une rencontre face à Nancy, le 29 septembre 1972 (1-0). L'année de ses 20 ans sera celle de son éclosion. En 1975, contre Leeds (4-1), alors grand d'Europe, il réussit un doublé, puis devient international. Quelques mois plus tard, la double confrontation contre les Glasgow Rangers (2-0, 2-1) accélérera son ascension. C'est lors de la saison 1975-1976, celle de la finale de Coupe d'Europe des clubs champions, qu'il enchante un pays tout entier.  Dominique Rocheteau contribue largement à cette épopée en marquant notamment un but mémorable face au Dynamo Kiev en quart de finale de la C1 (3-0). Dès lors, l’ASSE ne sera plus tout à fait le même club.

Triple champion de France avec les Verts entre 1974 et 1976, vainqueur de la Coupe de France en 1974 et 1975, il est surnommé l'Ange Vert pour ses dribbles élégants et sa chevelure bouclée.

Après 197 matches sous le maillot Vert et neuf saisons à l’ASSE, Dominique Rocheteau rejoint, en 1980, le PSG où il écrit une autre partie de sa légende. En parallèle, le numéro 7 participe à trois Coupes du monde (1978, 1982, 1986). Il remportera également l’Euro 1984 disputé en France et totalisera 49 capes sous le maillot tricolore.


Un retour gagnant comme dirigeant

Après avoir mis un terme à sa carrière de joueur, Dominique Rocheteau vit un deuxième passage en Vert, cette fois dans le costume de dirigeant. Roland Romeyer, Président de l’ASSE, lui propose de revenir au club en 2010. Il sera conseiller du Président, puis conseiller de l'ASSE en charge de la coordination sportive. Promu directeur sportif en 2017,  il contribue au développement du club. En 2013, l’ASSE retrouve la joie d’un titre en décrochant sa première Coupe de la Ligue. En demi-finale, après une victoire face au LOSC aux tirs au but, ses larmes de joie émeuvent le Peuple Vert dont il restera à jamais l’une des idoles.

Dominique Rocheteau a travaillé en étroite collaboration avec Jean-Louis Gasset tout au long des derniers mois. L’ancien numéro 7, qui vivra son dernier match en tant que dirigeant ce vendredi à Angers, partira en laissant le club là où lui-même s’était révélé : en Europe.

L'ASSE tient à remercier Dominique Rocheteau pour son travail et son implication dans les projets du club. Les salariés, qui l'ont côtoyé quotidiennement durant ces neuf dernières années, ont tous apprécié sa simplicité, son humanité et sa gentillesse.

Derniers articles

Suivez l'ASSE sur les réseaux sociaux et applications :