Hommage Anciens Verts Mardi 28 Avril 2020 à 15h57

Dominique Rocheteau: "Notre guide charismatique"

Membre du Directoire et ambassadeur à vie du club, l'Ange Vert se souvient de ses premiers pas de joueur avec Robert Herbin comme entraîneur.

Comment s'est déroulée votre première rencontre avec Robert Herbin?

J'avais 17 ans et j'étais encore lycéen. Robert Herbin m'a fait appeler parce qu'il comptait me prendre dans l'équipe. Comme je ne m'entraînais pas avec le groupe pro, il a voulu que je fasse une séance individuelle avec lui. C'était un technicien exigeant qui imposait des entraînements très physiques. Il aimait bien y participé. Physiquement, il était au-dessus de tout le monde. Quand on allait faire du ski de fond dans le Pilat, personne ne pouvait le suivre.


Quels rapports entreteniez-vous avec lui?

Quand il me convoquait dans son bureau, je n'en menais pas large comme la plupart des joueurs. Il était très intelligent dans son management. Ses briefings étaient courts. Il savait aller à l'essentiel, parlait peu mais avait des relais au sein du groupe pour mieux faire passer ses messages. Il voulait rendre simple ce qui pouvait paraître complexe. Il s'était inspiré du football total de l'Ajax Amsterdam pour prôner un jeu fait de simplicité. Il souhaitait qu'on fasse preuve d'une grande rigueur défensive, c'était la base. En revanche, il laissait beaucoup de liberté aux attaquants.


Comment définiriez-vous son caractère?

Il contrôlait ses émotions mais avait une grande sensibilité. Il intériorisait tout. Sur le banc de touche, il ne bougeait pas. J'ai en mémoire un match de Coupe d'Europe à Glasgow où on réussit une grande performance. Tout le monde saute de joie, même le Président Roger Rocher. Et lui, il reste immobile.  Il était atypique. Il aimait bien son surnom, le Sphinx. Robert Herbin était un guide charismatique qui savait tirer le meilleur de chacun. En tête à tête, il montrait sa sensibilité et son ouverture à la culture. On était tous les deux passionnés de musique, mais on n'avait pas les mêmes goûts. Je l'initiais à la musique rock et lui me faisait découvrir la musique classique.

Expériences ASSE

Palmarès