U19 National Formation Dimanche 15 Mai 2022 à 18h02

Deux minutes de trop

Condamnés à espérer un faux-pas toulousain, les Stéphanois ont fait le métier contre Béziers avant de voir les Pitchouns reprendre la deuxième place au bout des arrêts de jeu.

L'équation est simple pour les Verts au coup d'envoi, il faut gagner et espérer que Monaco accroche Toulouse. Pour la première partie, les hommes de Jean-Luc Dogon en sont parfaitement conscients, Youssef Njoya Ngapout en tête. Débordant sur la gauche, il est accroché dans la surface et obtient un penalty qu'il transforme d'un tir axial (ASSE 1 – 0 AS Béziers, 3e). Un départ idéal et bonifié quelques instants plus tard. Youssef Njoya Ngapout, encore lui, est à la passe cette fois pour trouver la tête de Béni Seda Mfukumoko au deuxième poteau. Habile, celui-ci ajuste un ballon lobé dans la lucarne opposée pour doubler la mise avec l'aide du poteau (ASSE 2 – 0 AS Béziers, 10e). La partie est à sens unique, bien qu'Antoine Gauthier trouve les gants du gardien adverse sur un beau coup franc à vingt mètres (13e). Pourtant, les Biterrois font passer une petite sueur froide avec un centre en retrait de Rémi Trujillo dégagé in extremis par Tom Meyer (23e). Ce sera finalement tout dans une première période qui perd en intensité au fil des minutes.


Ces play-offs auraient été une belle récompense pour eux.


Dès la reprise cependant, les Stéphanois tentent de repartir de l'avant avec Béni Seda Mfukumoko qui trouve Jibril Othman dont la tête n'est pas cadrée. Encore une fois, la lumière viendra de Youssef Njoya Ngapout. Au cœur d'un bon mouvement côté gauche, l'ailier stéphanois s'infiltre dans la surface et signe son doublé d'un tir croisé (ASSE 3 – 0 AS Béziers, 54e). Maîtres du jeu, les Ligériens n'ont plus tellement besoin de forcer, gérant la partie en dépit de quelques occasions laissées en route. Jouant jusqu'au bout, ils inscrivent même un dernier but par l'intermédiaire de Louis Pama Djobo à l'affût d'une belle louche de Jibril Othman (ASSE 4 – 0 AS Béziers, 90+2e). Trois points validés qui obligent les Toulousains à s'imposer sur le Rocher. Démarrée avec quinze minutes de retard, la partie entre les deux premiers de la poule livre donc son verdict avec du décalage et un troisième but toulousain en toute fin de temps additionnel, synonyme de victoire (2-3) et de troisième place cruelle pour les Verts qui terminent ainsi leur saison.


« On fait une entame intéressante avant de gérer » note Jean-Luc Dogon. « Il y a eu de bons mouvements pour jouer le coup à fond et finir sur une bonne note quoiqu'il arrive. Il nous manque un petit point, on a manqué parfois de maturité en lâchant des points en fins de matchs. Cette saison, on a toujours été jeune, mais c'était notre volonté. Les garçons ont fait une belle saison et j'en suis fier. Ces play-offs auraient été une belle récompense pour eux. »


ASSE 4 – 0 AS Béziers

Score à la mi-temps : 2-0

Buts : Njoya Ngapout (3e, sp et 54e), Mfukumoko (10e) et Pama Djobo (90+2e) pour l'ASSE.

ASSE : Ouennas – Meyer, Kinunga, Mbemba (puis Jetishi, 46e), Makhloufi – Owusu (cap.), Watel, Gauthier – Mfukumoko (puis Bouderbane, 86e), Njoya Ngapout (puis Pama Djobo, 73e) et Othman. Entraîneur : Jean-Luc Dogon.

Fil infos

L'ASSE engagée auprès de l'ONU et l'UNFCCC

L'ambition ? La neutralité carbone avant 2040 !

Palmarès

Logo ZEbet
Logo le coq sportif
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire