#ASSERCSA Anciens Verts Dimanche 20 Févr. 2022 à 08h11

Des Verts fortes têtes

3 février 2001 : ASSE 3 - Strasbourg 3

Englués dans l'affaire dite des faux passeports, les Verts, dans l'œil du cyclone, et sous le coup d'une suspension lourde et jugée injuste, n'entendent pas rendre les armes sans avoir lutté sur le rectangle vert et usé de toutes les voies de recours dans les prétoires. Privés de fait de nombreux atouts, à l'instar notamment de son duo d'attaquants Alex-Aloisio, les Stéphanois, qui n'avaient pas souhaité disputer la Coupe Intertoto afin de se consacrer pleinement au championnat, flirtent dangereusement avec la zone de relégation. En outre, dans leur quête de renforts, les dirigeants foréziens ont essuyé, à l'exception d'Alex Di Rocco, de nombreux refus. C'est ainsi que l'Uruguayen Fonseca (Juventus), l'Ivoirien Diabaté (Bordeaux), le Nantais Touré et le Bastiais Vincent n'ont pas souhaité donné suite aux sollicitations dont ils avaient été l'objet.

ASSE - Troyes
Rendez-vous dans le Chaudron !
> J'achète mes places !

Quatorzièmes, les Verts, afin de retrouver un semblant de sérénité, se doivent de dicter leur loi aux Strasbourgeois de l'ex-Stéphanois, Yvon Pouliquen, 18èmes et derniers. Drivés par Rudi Garcia, après que Robert Nouzaret et John Toshack ont jeté l'éponge, les Foréziens livrent une âpre bataille à des Alsaciens abattant en l'occurrence l'une de leurs dernières cartes dans la course au maintien. Les deux formations se rendent coup pour coup. Lionel Potillon, casque d'or, ouvre le bal et le score, trompant la vigilance du fantasque portier paraguayen, Chilavert et inscrivant son quatrième but de la tête de la saison. Amzine ne tarde pas à égaliser avant que Pape Sarr ne permette à l'ASSE de virer en tête à la pause (2-1). Oui mais voilà, Amzine repasse les plats et signe un doublé. Pis, Luyindula s'en ira battre Jérémie Janot et placer le Racing en tête au tableau d'affichage. Dans un ultime sursaut, les hommes de Jean-Guy Wallemme arracheront le partage des points grâce à leur nouvel attaquant, Di Rocco avant que le Norvégien Bjorn Kvarme ne préserve le nul d'un improbable sauvetage sur la ligne (3-3).


"L'Alsace" jugera que "ce score reflétait la physionomie d'un match un peu fou mettant aux prises deux équipes n'ayant pas envie de mourir." Trois mois plus tard, ces rivaux ne parviendront pas hélas à éviter les affres de la relégation; le Racing s'adjugeant toutefois la Coupe de France aux dépens d'Amiens aux tirs au but..

Fil infos

Vert l'Avenir

Ensemble, faisons de notre club une source d'engagement, à domicile et à l'extérieur,
car un club de football engagé est un club plus fort !

Palmarès

Logo Kelyps Interim
Logo hummel
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire