D2F : les Vertes perdent la première place

Coup dur pour les Vertes. Aux coudes à coudes avec l'OM pour la première place du groupe, les Stéphanoises ont été freinées par Nancy (2-2) ce dimanche pendant que les Phocéennes l'ont emporté sur le fil contre Strasbourg Vauban. 

Féminines Dimanche 14 Avril 2019 à 23h58

Les Vertes entament le match par le bon bout, avec beaucoup d’envie, de détermination, et de duels remportés. Dans le camp adverse la majeure partie du temps, les filles de Jérôme Bonnet sont offensivement bien en place. Mais les diverses parades de la gardienne adverse et la barre tapée par Candice Gherbi ne présageaient rien de bon. Malgré le monopole du ballon, la nervosité générée par l’arbitrage pose problème aux Vertes. Un mauvais réflexe dans la surface de réparation stéphanoise offre un pénalty aux locales, transformé peu avant la pause (Nancy 1-0 ASSE, 42e).


Les Vertes réagissent et connaissent une bonne période marquée par une bonne justesse technique. Mais sur un contre et une mauvaise entente dans l’arrière garde stéphanoise, Nancy va inscrire le but du break (Nancy 2-0 ASSE, 67e), contre le cours du jeu puisque trois occasions franches stéphanoises l’ont précédé.

Peu de temps après ce coup dur, les Stéphanoises réagissent par la tête de Laury Jesus qui, en décroisant sa frappe vers la lucarne, réduit le score (Nancy 2-1 ASSE, 73e). Les dernières minutes sont animées, d’abord par l’expulsion d’une nancéenne, Francine Zouga Edoa, puis par le coup franc direct de Laura Condon qui remet les compteurs à égalité (Nancy 2-2 ASSE, 82e). Les deux dernières occasions nettes pour les filles de Jérôme Bonnet ne seront pas transformées, et laisseront ainsi au coach beaucoup de regrets pendant que l'OM, avec qui l'ASSE se bat pour l'accession en D1, a remporté son match et pris la tête du groupe. 


"J’ai eu l’impression de revivre le match contre Metz (3-3). On ne peut pas gagner des matches en faisant de tels cadeaux. On donne beaucoup trop de buts aux adversaires., regrette Jérôme Bonnet. On travaille l’aspect mental la semaine, mais ça ne se voit pas lors des matches à enjeux le week-end. La gestion des émotions n’est pas contrôlée. On passe d’une emprise sur le match à une grosse fébrilité. Cette fin de saison se joue sur des détails, sur lesquels nous ne sommes pas bons."


D2 Féminine - Groupe B
22e journée
AS Nancy Lorraine 2-2 ASSE
Mi-temps : 1-0
Buts : 
Jesus (73e), Condon (82e) pour l’ASSE.
ASSE :
Geurts – Gauvin (puis Digonnet), Multari, Marichaud, Martins – Condon, Gherbi, Blanc-Gonnet (puis Jesus) – Gago, Strode, Chaumette (puis Debbache). Entraînement : Jérôme Bonnet.


> Le classement

Derniers articles

Suivez l'ASSE sur les réseaux sociaux et applications :