Féminines Samedi 17 Mai 2014 à 17h49

D1 Féminine : Les Vertes sont dans le rouge

En s’inclinant ce samedi après midi face à Yzeure (0-2), les Stéphanoises commencent bien mal leur opération maintien et n’ont plus que deux matches pour redresser la situation.

« Elles ont du cœur, quand même ». Cette remarque, faite par un jeune spectateur tout de vert vêtu, le long de main courante du stade Léon Nautin, est assez représentative de la saison des ses protégées. Volontaires, parfois meilleures techniquement que leurs adversaires, les Vertes ont du mal à se défaire d’un exercice pour l’instant morose. Ce samedi, face à Yzeure, elles ont cédé devant les deux seules occasions franches des visiteuses, et se sont bien compliquées la tâche pour le maintien. Avant d’affronter Soyaux et Montpellier, deux équipes du premier tiers du championnat, l’heure est grave.

Après un début de match serré sans réelles occasions franches, Yzeure frappait le premier au terme d’un coup-franc arrivant jusque dans la surface de Méline Gérard. Le ballon, au terme d’un cafouillage, rebondissait sur le pied d’une Auvergnate et atterrissait dans le but stéphanois. Dès lors, il fallait se battre contre le score et l’horloge. C’est au début de la deuxième période que les Vertes auraient pu revenir. Nora Coton-Pélagie, entrée à la place de Sarah Palacin, se procurait même un penalty, mais ne se faisait pas justice elle-même en ratant son tir. Sur un contre, Yzeure doublait la mise, laissant les Vertes à terre. Cette défaite ne les condamne pas pour autant. Mais elles devront vraisemblablement ne pas perdre lors des deux derniers matches pour se sauver.

Championnat de France D1 Féminine
20e journée
ASSE 0-2 Yzeure
Buts : Carré et Chalmet, pour Yzeure
ASSE: Gérard, Lorgere, Moreau (cap) (puis Brun 70e), Atamaniuk (puis Morel 75e), Gherbi, Palacin (puis Coton Pélagie 58e), Lavaud, Clemaron, Soulard, Gauvin, Multari.

Expériences ASSE

Palmarès