Féminines Dimanche 21 Décembre 2014 à 21h34

D1 Féminine : les Vertes arrachent la victoire !

Alors qu’elles concédaient le match nul face au FC Metz, Rose Lavaud a inscrit le but de la victoire dans les arrêts de jeu. Un grand bol d’air pour Hervé Didier et son groupe, qui signe un troisième succès en quatre matches.

« Nous étions tranquilles, persuadés que le but aller arriver ! Non, bien sûr que non… Quel soulagement pour nous ! Une grande bouffée d’oxygène. » Hervé Didier était taquin après la rencontre, préférant décompresser après le match qu’il venait de coacher, complètement fou et plein de rebondissement.

Le duel entre deux équipes en recherche de points dans l’opération maintien n’a pas laissé beaucoup de répit aux spectateurs. Metz frappait le premier, juste après le quart d’heure de jeu (0-1). « Nous avons mal débuté, Metz en voulait plus que nous. Les joueuses étaient plutôt timides et l’adversaire en a profité. » Pas très longtemps, en fait, car Sarah Palacin plaçait un lob millimétré des trente mètres pour remettre les deux équipes à égalité (1-1). « Leur gardienne était souvent avancée. Sarah a pris l’information et a tenté sa chance. Elle nous marque des buts décisifs en ce moment, c’est ce qu’on lui demande. »

Pour les Vertes, la défaite était interdite car l’enjeu était important. En plein renouveau depuis quelques matches, les Stéphanoises ont gagné le droit d’être une équipe difficile à battre, se battant sur tous les ballons, cherchant la victoire à tous les matches, même face à des adversaires qui ne lui laisse rien passer. C’était le cas de Metz, décidé à prendre des points dans la Loire. Qu’importe, les Vertes poussaient, multipliant les occasions. Comme Sarah Palacin, qui frappait le poteau à l’entrée du temps additionnel. « Nous y croyions tellement, nous pensions que le deuxième allait venir sur cette occasion-là. Il est arrivé, mais un peu plus tard… »

Un peu plus tard, soit une minute après. Sur un coup-franc excentré, Rose Lavaud transperçait la défense lorraine et marquait le but décisif. « Nous travaillons beaucoup ce genre de coups de pied arrêtés, appréciait Hervé Didier. On demande aux filles de tirer fort pour que quelqu’un dévie, que ce soit une coéquipière ou un adversaire. Au final… » Au final, une troisième victoire en quatre matches, permettant aux Vertes de passer les fêtes hors de la zone rouge. « Les filles font du très bon boulot depuis deux mois. Rien n’est fait pour le maintien. Mais nous avons une bonne base de travail… »

D1 Féminine
ASSE 2-1 FC Metz
Buts : Palacin (19), Lavaud (90e+1) pour l’ASSE
ASSE : Perrodin, Audemar, Sissoko, Gourteille, Soulard, Lorgeré, Gherbi (puis Blanc-Gonnet, 80e), Morel (puis Lavaud, 28e), Benoit, Chaumette (puis Fleury, 89e)

 

Expériences ASSE

Palmarès