#ASSESRFC Pros Samedi 26 Sept. 2020 à 20h35

Claude Puel : "Une leçon de réalisme"

Le Manager général de l’ASSE regrette l'absence de certains leaders et le manque d'efficacité de son groupe, qui a subi sa première défaite de la saison face au Stade Rennais (0-3).  

Comment analysez-vous ce premier revers de la saison ?

On a pris une leçon de réalisme. En première période, on a eu pas mal de possibilités. Après avoir déstabilisé plusieurs fois notre adversaire, on a manqué de justesse dans le dernier geste. Rennes marque sur une phase arrêtée sans que l’on n’ait concédé d’occasion franche. Et on n'est pas récompensés de la bonne deuxième période qu’on a réalisée.


Le but refusé à Arnaud Nordin constitue-t-il le tournant de la rencontre ?

On est malheureux sur cette action car on était bien revenus dans la partie. Les débats s'étaient rééquilibrés. Il y a des joueurs importants qui nous manquent beaucoup, soit parce qu'ils sont blessés, soit parce qu'ils ne débutent pas, comme Yvan Neyou, Mathieu Debuchy ou Wesley Fofana, qui est un peu perturbé en ce moment. On a besoin de tous nos joueurs pour avoir une bonne assise et produire une meilleure prestation technique. Yvan Neyou nous met souvent dans le bon sens et donne confiance ses partenaires. On a réussi une deuxième période cohérente mais on prend deux buts assassins. 


Qu’a-t-il manqué à votre groupe pour prendre l'ascendant sur Rennes ?

Pour rivaliser avec une équipe comme Rennes, on a besoin d’être efficaces et d’évoluer avec nos meilleurs atouts. À Marseille, face à une équipe qui jouera également la Ligue des champions, on a été présents car nos leaders techniques étaient bien présents.


 En seconde période, Rennes est venu deux fois fois dans notre camp et a marqué deux buts. On doit rester hyper concentrés et vigilants dans toutes les zones du terrain. 


Apprend-on plus d'une défaite que d'une victoire ?

On essaie d’apprendre dans tous les matches, dans les victoires comme dans les défaites. Rennes ne nous a pas mis hors de portée. Certes, cette équipe s'appuie sur une bonne organisation, mais on a connu des manques individuels qui nous ont vraiment pénalisés. Trois ou quatre joueurs en moins à ce moment de la saison, ça fait beaucoup. Pour être cohérents, solides et performants, on a besoin d’être tous au diapason. Ça n’a pas été le cas malgré notre bonne volonté.


Quels enseignements tirez-vous de cette première défaite ?

Il faut être plus efficace et régulier pour enchaîner les performances. Ce soir (samedi), le match n’a pas tourné dans le bon sens. À Nantes, le groupe avait ressenti beaucoup de fatigue et perdu sa structure. Là, c’est différent. Sur trois situations, on n’y est pas. On n'a pas su être justes dans le dernier geste. En seconde période, Rennes est venu deux fois fois dans notre camp et a marqué deux buts. On doit rester hyper concentrés et vigilants dans toutes les zones du terrain. 

Fil infos

Palmarès

Logo AESIO Mutuelle
Logo le coq sportif
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire