#ASSEPSG Pros Lundi 16 Décembre 2019 à 00h06

Claude Puel : "Un manque de fraîcheur évident"

Après le revers concédé par son groupe ce dimanche soir contre Paris, le manager général de l'ASSE a souligné les bonnes intentions de son équipe malgré l’infériorité numérique.

Avant l'expulsion, votre début de match vous avait-il convaincu ?

Je ne trouve pas qu'on soit bien entrés dans le match. On était en place mais on a un peu trop subi. On n’a pas été entreprenants, ni fait de pressing. On est restés sur nos bases, sans agressivité et Paris a ouvert le score. La balle d’égalisation est arrivée juste derrière mais on l’a manquée. Même en infériorité numérique, on s’est procuré beaucoup d’occasions.


A dix, votre équipe s'est montré dangereuse. Est-ce un motif de satisfaction ?

Notre seconde période m’a plu, on s’est projeté vers l’avant. On s’est quand même créé neuf occasions franches. C’est dommage qu’on n’ait pas pu les concrétiser. Si j’ai un regret ,c’est notre entame. Elle n’est pas conforme à ce qu’on voulait mettre en place. Ensuite, l’expulsion nous a bien sûr compliqué la tâche. En ce moment, on fait avec les moyens du bord tout en essayant de rester cohérent mais on n’a pas d’énormes solutions. Romain Hamouma et Wahbi Khazri sont blessés. Franck Honorat aurait pu nous aider dans ce registre mais il a lui aussi dû déclarer forfait.


Cette troisième défaite consécutive est-elle un coup d’arrêt ?

Je ne dis pas que je m’y attendais mais je savais que cette succession de neuf matches en un mois avec un effectif décimé serait difficile. On a tiré sur la corde avec certains joueurs. Il y a un manque de fraîcheur évident même si aujourd’hui Denis Bouanga a fait beaucoup. Il a été au-dessus du lot et j’aurais aimé qu’il soit récompensé.

Expériences ASSE

Palmarès