#ASSEPSG Pros Lundi 04 Janv. 2021 à 16h07

Claude Puel : "Retrouver notre cohésion"

Avant le choc face au Paris Saint-Germain, ce mercredi à 21h à Geoffroy-Guichard, le Manager général de l'AS Saint-Étienne s'est exprimé sur la préparation du groupe stéphanois et la reprise de la compétition face au club de la capitale.

La trêve hivernale, même courte, vous a-t-elle permis de récupérer des joueurs pour la réception du PSG ce mercredi ?

Panagiotis Retsos a repris avec le groupe le 30 décembre après un travail individualisé durant les vacances. Il est donc disponible. C'est toujours une bonne nouvelle quand un joueur blessé reprend. Espérons que les ennuis qui l'ont éloigné des terrains sont désormais derrière lui. En revanche, Yvan Neyou et Mahdi Camara sont suspendus pour cette rencontre alors que Wahbi Khazri soigne une lésion musculaire. 


Le mercato hivernal va-t-il vous permettre de renforcer l'effectif ?

Je n'aime pas faire de promesses. Dans un mercato, il y a plusieurs paramètres qu'on ne maîtrise pas. Il faut être attentif et volontaire. Dans l'immédiat, je veux que mon groupe tire sa force des joueurs qui sont aujourd'hui à sa disposition, comme il l'a montré avant la trêve, du jeu qu'il peut produire, de sa bonne mentalité et de ses résultats même si on aurait dû beaucoup plus capitaliser lors des derniers matches. On est dans la bonne direction. On a beaucoup de matches à jouer ce mois-ci. Il faudra être présent comme on l'a été avant la trêve.


 On connaît le PSG et la qualité de son effectif. En plus, les joueurs sont doublement concentrés et attentifs après un changement d'entraîneur.


Comment aborder un match contre le PSG après quinze jours sans compétition?

Il faudra être très rapidement dans le vif du sujet. Un match contre Paris est toujours un peu spécial. On connaît le PSG et la qualité de son effectif. En plus, les joueurs sont doublement concentrés et attentifs après un changement d'entraîneur. De notre côté, il faut très vite retrouver notre cohésion et le jeu qu'on a mis en place lors des derniers matches. On a été productifs, il faut désormais être efficace tout en gardant notre ligne de conduite. On sait qu'on va avoir une grande équipe face à nous, avec des joueurs mobilisés, frais, et débordants d'envie. Ce sont des matches qu'on a envie de jouer sans se poser d'autres questions que celle de notre mise en place.


L'ASSE a repris l'entraînement plus tôt que le Paris SG. Est-ce un avantage ?

L'ASSE et le PSG ont eu deux lignes de conduite distinctes. Nous, on a fait un petit travail foncier. Le PSG, lui, avait la volonté de récupérer car il a disputé beaucoup de matches, dont une phase finale de Ligue des champions, depuis l'été dernier. Paris a enchaîné tous les trois jours et a connu de nombreuses blessures. 


Comment allez-vous pallier les absences de Mahdi Camara et Yvan Neyou dans le cœur du jeu ?

On sait que ce sont deux milieux de terrain très complémentaires qui ont enchaîné des matches avec beaucoup de régularité. Ils ont été notre poumon. Ils font partie des joueurs qui ont été les plus réguliers et performants depuis le début de saison. Leur absence va permettre à d'autres joueurs de s'exprimer et de montrer leurs qualités.

Fil infos

Palmarès